Le nouvel algorithme de YouTube expliqué

Depuis septembre 2016, de nombreux gros YouTubeurs ont constaté une baisse importante du nombre de vues sur leurs vidéos. Lisez cet article pour découvrir comment l’algo de YouTube a changé, afin de vous adapter !

Evolution de l’algo de YouTube

La durée de visionnage, encore plus importante ?

Depuis septembre 2016, pas mal de grands YouTubeurs qui ont des centaines de milliers d’abonnés, voire des millions d’abonnés ont constaté que leurs vidéos réalisaient moins de vues.

Peut-être que vous l’avez aussi remarqué ?

Il semblerait que l’algorithme de YouTube ait récemment changé et que celui-ci donne moins d’importance au nombre d’abonnés, mais plus d’importance à la durée de visionnage des vidéos vues sur la plateforme, le fameux Watch Time, le critère de ranking officiel sur lequel YouTube communique :

La durée de la session de visionnage est une donnée importante pour promouvoir des vidéos sur YouTube. L’algorithme de suggestion de vidéos inclut les vidéos classées par priorité entraînant une durée totale de sessions de visionnage plus longue par rapport à celle du visionnage des vidéos qui enregistrent un plus grand nombre de clics.

Partagez-le sur Twitter :

Le nouvel algo de YouTube donne encore plus d'importance au Watch Time (durée de visionnage)Click to Tweet
Algo YouTube fin 2016

Les changements sur YouTube fin 2016

C’est une opportunité intéressante pour les petits créateurs qui n’ont que quelques centaines ou milliers d’abonnés comme vous et moi, mais c’est moins sympa pour ceux qui ont fait de YouTube un métier à temps plein.

PewDiePie, Absol Vidéos, Pierre Croce, Squeezie en ont parlé dans leurs dernières vidéos. Blogmotion en a relayé certaines dans un article sur son blog, je vous invite à les regarder. Regardez également la vidéo de Veritasium « The Reason for Declining Views on YouTube ».

Je partage exactement la même analyse que ce créateur, qui a été pénalisé, à savoir que le nombre d’abonnés a désormais moins d’importance que la durée de visionnage d’une vidéo.

Olivier de WebRankInfo et Didier de Virtual Soccer Game Show (un YouTubeur gaming, qui est également Top contributeur du forum YouTube) m’ont demandé récemment mon avis sur ces changements. Je vais profiter de la tribune invité que m’offre WebRankInfo pour vous expliquer comment l’algorithme YouTube fonctionne et ce qui a changé très récemment.

Avant de parler des changements récents, parlons de l’algorithme actuel, l’algo Watch Time. En place depuis 2012, cet algo fait en sorte que les vidéos qui vous font le plus longtemps rester sur YouTube soient poussées dans les recommandations et dans les résultats de recherche. Pourquoi ? Parce que plus vous restez longtemps, plus vous regardez de la publicité, et c’est le principal business model de YouTube aujourd’hui…

Le critère n°1 sur YouTube, c'est l'algo Watch Time (depuis 2012). Détails ici :Click to Tweet

Cet algo permet de privilégier les vidéos sur lesquelles vous restez longtemps au détriment des vidéos courtes ou des vidéos que vous quittez après 30 secondes car le contenu est mauvais. Sur la masse, cela privilégie le contenu vidéo de qualité, mais ce n’est pas toujours très heureux en termes de pertinence.

Exemple si je recherche « Hunger Games », j’obtiens une vidéo Minecraft de 20 minutes au lieu de la bande annonce de 3 minutes (cf démonstration de The Game Theorists) :

Résultats de recherche Youtube

Si tu vous voulez approfondir cela, regardez ma vidéo « bien référencer sa vidéo sur YouTube » :

Envie d’en savoir bien plus sur YouTube, pour seulement 4,99€ ? Achetez mon ebook « YouTubeur »

Maintenant, vous avez grosso modo 5 façons de découvrir une vidéo sur YouTube :

  1. en faisant une recherche YouTube ou Google
  2. en cliquant sur une vidéo suggérée
  3. en allant sur un site ou un réseau social qui partage la vidéo
  4. en recevant une notification (email ou appli) parce que vous êtes abonné à une chaîne
  5. en tombant sur une recommandation ou une vidéo tendance depuis la page d’accueil de YouTube

Voici ce que ça donne pour ma chaîne :

Sources de trafic sur YouTube

Ce sont ces deux derniers moyens de découvrir une vidéo (abonnement et page d’accueil YouTube) qui ont évolué en septembre 2016 et qui font tant souffrir les créateurs qui ont beaucoup d’abonnés.

2 clics nécessaires pour avoir toutes les notifications

C’est toujours puissant d’avoir 1 million d’abonnés à sa chaîne, mais disons que la notification est maintenant moins fréquente et que cette partie est gérée par les algos de YouTube. Même si le système à 2 clics existe depuis 2015, ces algorithmes vont avoir plutôt tendance dorénavant à vous pousser les vidéos de vos abonnements qui vous font rester plus longtemps sur la plateforme chaque jour.

C’est YouTube qui décide et si vous « voulez » recevoir toutes les vidéos d’une chaîne, mais pour être certain de tout recevoir, vous devez procéder à un « double abonnement ». Après avoir cliqué sur « s’abonner », vous devez aussi cliquer sur la cloche pour recevoir toutes les notifications.

2 clics pour les notifs YouTube

Il faut cliquer sur 2 boutons pour être abonné ET recevoir des notifications YouTube

Voilà ce qui se passe si la coche n’est pas activée :

Absence de notification YouTube

Si vous ne cliquez pas sur la cloche, vous n’êtes pas sûr de recevoir des notifications pour les futures vidéos publiées par la chaîne YouTube

Si vous avez une chaîne YouTube et que vous avez un moyen de contacter des abonnés (Twitter, Facebook, newsletter…), dites-leur de s’abonner ET d’activer les notifications.

Pour recevoir les notifications de nouvelles vidéos YouTube, il faut s'abonner à la chaîne ET activer les notificationsClick to Tweet

Voilà le premier changement qui fait assez mal aux gros créateurs, mais il y en a un autre dont je parle juste après.

Certains ont remarqué par ailleurs qu’ils perdaient des abonnés à chaque vidéo publiée. J’ai ça aussi sur ma chaîne dans une moindre mesure. Personnellement, je pense que ceci est un bug d’affichage et que cela n’a pas réellement d’impact sur la perte de vrais abonnés. D’ailleurs, YouTube a communiqué dessus maladroitement le 14/12/2016 sans pour autant reconnaître que c’était un bug. Voici leur vidéo :

Les recommandations en page d’accueil

Deuxième changement : les recommandations sur la page d’accueil.

Avant, il fallait être une grosse chaîne pour apparaître dans les recommandations ou dans les tendances (affichage par défaut quand vous n’êtes pas connecté). Maintenant, c’est beaucoup plus ouvert et l’algorithme de YouTube privilégie plutôt les vidéos récentes qui vous font rester longtemps sur la plateforme (quel que soit le nombre d’abonnés du créateur).

Vidéos recommandées (accueil)

Un algorithme sélectionne les vidéos recommandées en page d’accueil de YouTube

Ex : cette vidéo de Touche Pas à mon Poste, de 10 minutes, qui fait plus de 500 000 vues alors que la chaîne TPMP Replay, qui la diffuse, n’a que 3 800 abonnés.

TPMP Replay

Donc, du coup, il y a une sorte de redistribution de la part de voix qui profite aux chaînes qui ont moins d’abonnés aux dépends des chaînes de gros YouTubeurs. Moi, par exemple depuis septembre 2016, j’ai beaucoup plus de vidéos visionnées qui démarrent des recommandations de la page d’accueil de YouTube. Je le vois dans mes analytics :

Analytics Youtube Jeanviet

Et a contrario, le nombre de vues sur la chaîne de PewDiePie semble avoir chuté sur cette même période.

Analytics YouTube PewDiePie

Quel impact pour la suite ?

Si vous avez peu d’abonnés sur votre chaîne YouTube, vous allez pouvoir maintenant progresser plus vite sans avoir besoin d’avoir de l’aide d’un gros YouTubeur. Tous les vidéastes qui émergeaient avant étaient relayés par des grosses chaînes YouTube via des collaborations. Maintenant, ça devrait devenir plus égalitaire, puisque c’est le Watch Time qui prime partout.

Pour les gros YouTubeurs qui vivent de la publicité sur la plateforme, ce changement est très brutal. Ce n’est pas « cool » la façon dont cela été mis en place par YouTube. A titre personnel, cela me rappelle la période 2011 – 2012 où des blogs ont été pénalisés par l’algo Panda de Google du jour au lendemain. Certains, comme moi, ont perdu à l’époque plus de 50% de leur audience et donc plus de 50% de leurs revenus publicitaires.

Comme pour un éditeur de site Web, un créateur de vidéos ne doit pas être dépendant d’une seule source de trafic et de revenus. Si 80% de vos revenus viennent du trafic YouTube / Google, c’est très dangereux. L’idéal c’est de faire comme moi, d’autres éditeurs ou YouTubeurs en diversifiant ses sources de revenus : autre job à côté, écriture de livres sur Youtube ou le blogging, prestation de conseils. Etre 100% dépendant de Google et de la publicité, ce n’est pas un business model viable sur le long terme. Il n’y a que Google qui gagne à tous les coups à la fin…

Pour redécouvrir l’article en vidéo, c’est par ici ;)

Et vous, que pensez-vous de cette évolution des algos de YouTube ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (4 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

9 commentaires

VSoccerGameShow

Merci à Jean-Baptiste pour le relais sur « Virtual Soccer Game Show », c’est un très bon article explicatif sur les changements apportés par la plateforme. Une bonne vidéo associée sur YouTube en plus.

J’espère que le moyen ou long terme, en espérant une bonne année 2017, permettra au plus grand nombre de profiter de ces changements. YouTube tente de garder le contrôle, ça n’est pas facile mais c’est une bonne chose je pense. ^^

Répondre
Jeanne5

Ah ah, ça me fait penser à un album de Martine que les Youtubers n’avaient pas encore lu, mais que les éditeurs de sites connaissent bien. Il s’agit de : « Martine découvre les changement d’algorihtme de Google et n’aime pas beaucoup ça… »

Répondre
Jean-Baptiste Viet

Merci Didier (VSoccerGameShow) pour tes éclairages. Le forum YouTube est une mine d’informations pour identifier les problèmes les plus récurrents sur la plateforme. Chapeau pour ta participation active au sein de la communauté. Tu as une vision très pointue de l’écosystème YouTube. C’est toujours plaisant d’échanger avec toi. Tu es dispo même pendant une partie de foot ;)

Répondre
Liou

Merci beaucoup Didier pour ces précieuses informations. C’est vrai que ce nouvel algo Youtube, c’est quelque chose… Tous les youtubeurs en parlent !
Pour ma part, ayant une petite chaîne, je n’ai pas forcément constaté de changement (en bien ou en mal).

J’ai toujours compris, depuis que j’ai monté ma chaîne, que le Watch Time est la chose la plus importante d’une vidéo car cela reflète la « qualité » de la vidéo aux yeux de Google / Youtube.

Par contre, un point important que remontent les Youtubeurs, c’est l’importance des « pouces bleus » sur les vidéos. Il semble que ce point soit également relativement important pour la visibilité d’une vidéo. Qu’en pensez-vous ?

Répondre
Jean-Baptiste Viet

Salut @Liou je te réponds et je laisserai Didier et d’autres YouTubeurs compléter. Je pense que Didier me rejoindra, vu qu’on a déjà abordé sur ce sujet ensemble.

Le Watch Time est le critère de ranking le plus important. Une étude réalisée par Tubefilter sur plusieurs vidéos en juin 2016 indiquait qu’il pesait pour 85 % dans le poids de l’algo global. http://www.tubefilter.com/2016/06/23/reverse-engineering-youtube-algorithm/

Après, bien sûr, YouTube regarde d’autres éléments pour juger de la qualité d’une vidéo comme les likes (pouces bleus), les dislikes (pouces rouges), les commentaires, les partages, l’abonnement après à ta chaîne, le taux de lecture de ta vidéo.

C’est donc important aussi de générer des engagements positifs sur ta vidéo. J’ai constaté que mes vidéos qui avaient en plus d’un bon watch time des engagements positifs se référençaient de mieux en mieux avec le temps sur les résultats de recherche YouTube.

A contrario, mes vidéos qui avaient des taux de lecture faible et un pourcentage important de dislikes ne se référençaient pas bien dans la recherche YouTube, mais pouvaient en revanche apparaître en recommandations.

Je pense que l’algo de YouTube tient compte des engagements positifs pour le référencement vidéo. Si ça se trouve, il peut même lier le mot clé cherché avec le like généré pour afficher une recherche plus pertinente.

S’agissant des tendances et recommandations en page d’accueil, je pense que l’algo de YouTube accorde moins d’importance aux likes et autres critères d’engagement. C’est trop facile à manipuler quand tu as une grosse base d’abonnés, tu n’as qu’à dire de mettre un pouce bleu en début de vidéo et c’est bon ;) Tu regarderas les vidéos qui sont en tendance, elles n’ont pas toutes des tonnes de likes…

Et vu que YouTube veut redistribuer les cartes en ouvrant les vannes à tous les créateurs (et pas seulement ceux qui des centaines de milliers d’abonnés), il aurait plutôt intérêt à ne pas donner trop d’importance aux likes qui émergent bien souvent des abonnés des gros YouTubeurs.

Jean-Baptiste

Répondre
VSoccerGameShow

@Liou
| Merci pour ce commentaire. Pour répondre à ta question, les « J’aime » et « Je n’aime pas » ont leur importance mais pas tellement en terme de nombre je pense plutôt en terme de rapidité d’obtention concernant la partie « Tendances » de YouTube.
Une vidéo vue plus des 2/3 en moyenne et suscitant rapidement des avis positifs ou négatifs dans les 48 heures aura des chances élevées d’être relayée par la plateforme.
La priorité reste tout de même axée comme le dit très bien Jean-Baptiste sur la durée de visionnage et la rétention de l’audience. Le premier indice peut être élevé alors que le second faible et inversement.
Exemple :
Une vidéo d’une heure peut être vue en moyenne 10 minutes, durée de visionnage élevée (environ 3 minutes en moyenne sur YouTube normalement) mais rétention de l’audience faible (16%). L’algorithme détecte un indice positif et augmente sa promotion.
Inversement, une vidéo de 30 secondes peut être vue en moyenne 28 secondes, durée de visionnage faible mais rétention de l’audience forte (93%). L’algorithme détecte un indice positif et augmente sa promotion.

Les avis, partages et commentaires de la vidéo peuvent ensuite influer sur cette mise en avant tant au niveau de la portée que de la durée. ^^

Répondre
Liou

Jean-Baptiste, Didier,

Merci énormément pour vos différents retours ! Ceux-ci sont très constructifs et on sent que vous avez de véritables connaissances. C’est un plaisir d’échanger avec des personnes comme vous.

En espérant avoir l’occasion de vous retrouver sur ma chaîne ;). Si jamais vous avez des suggestions d’amélioration je suis preneur (Chaîne : Les Petites Anecdotes du Jeu Vidéo).

Pour ma part, je vais continuer de travailler sur la qualité de mes vidéos. S’il y a la qualité, il y a le Watch Time et les pouces bleus ! Ensuite, il faut encourager les interactions telles que les commentaires =).

Merci encore pour vos précieux retours.

Répondre
Anonymous

Pour ma part, je trouve que c’est une bonne chose ce changement.

De petits Youtubers se retrouvaient noyés par les gros, alors que certains ont 100 fois plus de talents.

Pendant ce temps, les gros se reposaient sur leurs abonnés et n’amélioraient pas leur contenu. D’ailleurs, abonné ne veut pas dire qui regarde les vidéos.

On constate des chaînes avec plus de 10 000 abonnés et moins de 100 vues par vidéo.

Je trouve ce système bien plus juste puisqu’il évalue la complétion de la vidéo et qui dit bonne vidéo, dit bon taux de complétion.

Donc amélioration du contenu obligatoire pour garder l’auditoire captif.

CQFD.

Répondre
Webbax

Hello,

En même temps il faut dire aussi quelque chose, ce critère semble tellement évident… la durée de visionnage c’est un point capital pour évaluer la pertinence d’une vidéo. J’ai l’impression que le SEO ça devient surtout une question de bon sens. De mon côté j’investis du temps pour médiatiser mon approche sur le e-commerce via YouTUBE et les retours, sont très positifs (à condition d’être régulier).

A bientôt !

Répondre