HADOPI de pire en pire

Discussion dans 'Le café de WebRankInfo' créé par david96, 31 Mars 2009.

  1. ludoanimation
    ludoanimation WRInaute impliqué
    Inscrit:
    25 Juillet 2003
    Messages:
    677
    J'aime reçus:
    0
    La je crois qu'on s'eloigne du débat, on va pas recommencer avec "télécharger c'est bien ou c'est pas bien parce que des grosmechantspasbeaux s'en mettent plein les poche ( on ne vole pas une BM ou une mercedes en toute impunité parce que les voitures sont trop cheres, on ne braque pas une station service parce que ces méchants pétroliers s'en mettent plein les poches.

    En se placant en tant que citoyen honnete ( qui ne télécharge pas ) la décision du CC me soulage parce que :

    -Je ne risque pas de me faire couper l'acces parce qu'aléatoirement quelqu'un s'est servi de mon IP dans un torent, ou a décrypté ma clé wep.
    -Je peut surfer ou je veux, et exprimer les opinions qui sont les miennes sur le web sans etre équipé d'un mouchard qui aurait directement alimenté un fichier sur mes opinions et mes lectures.
    -j'ai (peut être a tord) l'impression qu'il existe encore dans notre pays un garde fou contre les décisions liberticides de la junte au pouvoir.

    ce qui est opressant et inacceptable avec cette loi, ce n'est pas l'interdiction de télécharger, mais l'impression d'être surveillé, fliqué, traqué sans raison, reconnu coupable sans jugement ... a 2 doigts de l'exécution sommaire !
     
  2. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    Et on fait comment? :twisted: iélu et représentant la majorité et comme nos chers concitoyens sont de plus en plus ... poissons rouges
    ça risque de durer.

    Je partage ton opinion ludoanimation. Mais j'ai peur que l'on soit surveillé quand même sans le savoir explicitement et la prudence s'impose :wink:
     
  3. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Arf le mismatch de citations :)
    Je ne me permettrais pas de critiquer ce gouvernement : il est issu d'un suffrage universel sans doute un peu bourré le jour du vote mais c'est le jeu, ça :)
     
  4. Greendog
    Greendog WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    18 Mars 2008
    Messages:
    437
    J'aime reçus:
    0
    Quand on était en Franc je m'achetais 2 albums de plus par mois pour le même budget, là je ne sais pas où va la différence que je paie en 'euro' et qu'on ne vienne pas dire que le prix du cd a baissé depuis le passage à l'euro.
     
  5. skyll
    skyll WRInaute passionné
    Inscrit:
    14 Octobre 2005
    Messages:
    1 085
    J'aime reçus:
    0
    Pourquois ? tu as vu quelque chose baisser depuis la passage à l'euro ?
    (à part le pouvoir d'achat et le moral des français :mrgreen: )
     
  6. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Bien sûr que le prix du CD a baissé.
    Je trouve régulièrement des albums mode à 10 iOuros et les nouveautés à 15.
    Pour payer 20, c'est DVD + 1 ou 2 CD.
     
  7. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Sans peut être exagérer (le propre d'une vraie junte, c'est qu'il n'y a plus de Conseil Constitutionnel), je suis d'accord, et bien que je n'aime pas les pirates, je suis très contente qu'Hadopi se soit fait retoquer.

    Et alors ? Quand on était en francs, un PC coûtait trois à quatre fois plus cher pour une performance moindre. Mais un café à la terrasse d'un bistro parisien coûtait 6 fois moins cher que maintenant. Les places de cinéma aussi ont fortement augmenté, ne parlons pas du prix de la baguette de pain...

    En plus c'était il y a longtemps les francs...

    Bref, il y a des choses plus chères (globalement tout ce qui est nécessaire), et des choses moins chères (essentiellement l'électronique fabriquée en Extrême Orient).

    Quel serait pour toi le juste prix de la musique, par simplement par rapport à ton porte monnaie, c'est un peu égocentrique comme vision, mais par rapport à la chaine de valeur et à la rémunération de ceux qui y participent ?
    Mine de rien, c'est la question de fond... Et encore une fois, je serais très curieuse d'avoir des chiffres argumentés.
    Parce qu'il me semble que ce n'est pas simple.
     
  8. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    Je m'excuse SZarah, c'est corrigé :oops:
     
  9. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Pas de souci, Bellegarde-webb, c'était marrant :)
     
  10. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Je m'insurge complètement ("TAYAAAA !") contre la simple idée d'un "juste prix" pour une production artistique.
    Un artiste est un homme libre et il assume sa liberté : pas de sécurité MAIS pas de contraintes.
    Si vous voulez en faire des ouvriers à la chaîne ... voyez TFn
     
  11. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Nous sommes tout à fait d'accord.
    Mais comme le monsieur a dit que la musique était trop chère, c'est qu'il pense que "moins chère" elle serait à un "juste prix".
    Alors je voudrais déjà savoir lequel.

    C'est curieux, j'arrive pas à avoir de chiffre....
     
  12. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    0
    Nous sommes (il parait) dans un monde à l'économie libérale.
    Le juste prix est celui que le consommateur est près à payer : si à 10$ un album ne se vend pas, il n'est pas à un juste prix.
    Si à 5$ il se vend bien, c'est un juste prix.

    Si le "juste prix" est trop bas pour les marges des majors, et bien tant pis. C'est aux entreprises de s'adapter

    Pourquoi la musique serait-elle en dehors des règles économiques habituelles?

    (A propos de prix, amazon vend 500 album en mp3 pour la modique somme de 2.99€ pendant quelques temps, c'est pas mal)
     
  13. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Mais la musique n'est pas en dehors des règles économiques habituelles. Tu as juste oublié d'ajouter un truc qui est très important dans le principe de l'économie libérale : si le consommateur ne veut pas payer, il ne consomme pas.

    Là on est dans une logique complètement différente, où un grand nombre de consommateurs décident de ne pas payer ET de consommer.

    Je voudrais donc savoir, pour ces consommateurs, on ne va pas dire "voleurs" mais "tricheurs" (puisque ne respectant pas les volontés des artistes), quel est pour eux le "juste prix" qu'ils seraient près à payer.
    C'est idiot comme curiosité ?

    Parce que en même temps, si on "peut" avoir gratuitement, on serait bien con de payer, n'est ce pas ?
     
  14. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    En parlant de gratuit, Coldplay met 9 morceaux gratos en téléchargement histoire de prendre à contre pied la philosophie d'HADOPI et de faire comprendre aux neuneus que le gratuit peut rapporter beaucoup en promotion (plus on l'écoute, plus on l'aime, plus y'a du monde à ses concerts, gadgets etc...)
    Lien du téléchargement "légal" : http://lrlrl.coldplay.com/leftright.html

    :wink:

    En passant, j'ai acheté l'album, comme quoi ! :p

    edit : Au sujet des mouchards !
    Source : http://www.april.org/fr/hadopi-les-mouchards-filtrants-seront-facultatifs
     
  15. detectimmobilier
    detectimmobilier WRInaute passionné
    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    1 914
    J'aime reçus:
    0

    Le juste prix pour un CD c'est ZERO
    Je pense comme beaucoup d'artistes (les vrais) que ce ne devrait être qu'un support publicitaire pour inciter les amateurs à aller voir l'artiste sur scène.
    Ca remettrait beaucoup de chose en question, le piratage notamment.
     
  16. Robinson
    Robinson WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Octobre 2005
    Messages:
    1 636
    J'aime reçus:
    0
    Les majors sont de gros fainéants ne voulant pas se casser le cul à faire des tournées dont les résultats sont aléatoires. C'est long et fatiguant.
    Pourtant ça rapporte un max !!!!

    Le plus grand concert payant de tous les temps, c'est Queen à Rio avec 230 000 places payantes. C'est le concert ayant fait le plus grand chiffre d'affaire en un soir. Imaginez des places entre 40 et 80 euros, calculez le gain pour un seul soir ^^

    Bien sûr, une telle stratégie chez les majors les obligerait à trouver de bons artistes qui font déplacer les foules... et ils devraient payer davantage les artistes. Les gains des artistes ne sont pas du tout les mêmes entre un concert et des ventes de cd ^^
     
  17. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Est ce que tu peux juste argumenter un peu sur la viabilité économique ?

    Rentabilisation des concerts, des deux ou trois années de composition / préparation nécessaires à la création du CD, bien entendu quand même à l'enregistrement / mixage, etc et à la distribution gratuite de ce "support publicitaire" ? Et ça pour des artistes qui ne sont pas des énormes bêtes de scène sûres de remplir le zénith, mais comme pour la plupart des "vrais" artistes, ceux qui rament déjà pour trouver des engagements où ils sont sûrs d'être payés, et qu'ils n'ont pas besoin de rentabiliser en mettant leurs CD en vente à la sortie.

    Évidemment sans faire des places de concert à 100 euros, voir plus... Parce que là, l'amateur, entre le CD publicitaire (et donc largement baclé) et la place de concert qui vaut 5 CD, il va se poser des questions.
    Et surtout, ne pas oublier que dans ce cas là, si le CD est publicitaire, il est évident qu'il n'y aura pas toutes les chansons, sur le support publicitaire en question. Mais des chansons réservées au concert...

    NB : la définition du "vrai" artiste est un truc qui est un peu casse gueule, mais c'est vraiment la première fois que je vois suggéré qu'un "vrai" artiste peut se définir en fonction de la façon dont il gère sa promo. Figures toi que j'ai bossé et que je bosse encore avec des musiciens, qui rament. Ils vont apprécier fortement d'apprendre que ce ne sont pas de "vrais" artistes.
     
  18. Greendog
    Greendog WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    18 Mars 2008
    Messages:
    437
    J'aime reçus:
    0
    Il y'a une grande différence entre 'je ne veux pas payer' et 'je ne peux pas payer' qui est parfois caché dedans.
    D'un côté certains vous diront 'tu ne peux pas payer donc tu n'as pas à consommer des produits que tu ne peux pas te payer'.
    Sauf que, dans notre monde basée sur la communication si on ne consomme pas des biens pour pouvoir échanger/discuter avec d'autres personnes on n'existe pas, on sort du circuit. La personne est inférieur psychologiquement aux autres étant donné quelle n'arrive pas à rentrer dans le merveilleux moule.

    Si l'existence d'une personne ou d'un foyer qui a un petit salaire doit se résumer à payer ses factures et fermer sa gueule, c'est bien là une vision de ceux qui n'ont pas de soucis financier et qui ne peuvent comprendre ce qui se passe en dehors de leur petit monde. Du moment que notre société de consommation adaptera ses règles pour la 'base', on n'aura même pas à ce poser la question du téléchargement.
     
  19. detectimmobilier
    detectimmobilier WRInaute passionné
    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    1 914
    J'aime reçus:
    0
    Je bosse aussi avec des musiciens, même peu connus, mais ils tournent, ils cachetonnent comme on dit et ne vivent pas de la vente de leur CD.
    Pour moi, un artiste doit se produire sur scène et je ne parle pas de Bercy ou du Zenith, chacun à son échelle.
    La façon de gérer sa promo n'a plus grand chose à voir en ce cas avec la seule distribution d'un support gravé.
    Loulou Bertignac a d'ores et déjà annoncé la couleur dans ce sens, pourquoi pas d'autres... ?
    De toutes façons, cette orientation paraît inéluctable car la vente dans les bacs ne deviendra à terme qu'anacdotique.
    La différence se fera sur Internet et dans les salles.
     
  20. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Les seuls perdant seront les requins, oops, pardon les majors qui depuis des décennies nous imposent leur daube (et leur loi), même s'ils ont encore du pouvoir pour pas mal d'année !
     
  21. pcamliti
    pcamliti WRInaute impliqué
    Inscrit:
    9 Mars 2007
    Messages:
    697
    J'aime reçus:
    1
    Juste sur ce point, ils diront tous 0.00 €uros ! Ils ne pensent pas forcément au travail réalisé derrière, surtout les plus jeunes.
     
  22. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Simplement cette merveilleuse démonstration oublie juste qu'il y a des tas de possibilités d'écouter légalement de la musique, sans pour autant pirater.
    Un truc un peu antédiluvien, certes, mais qui s'appelle la radio, avec la bande fm on a un choix extrêmement large.
    Un autre truc un peu antédiluvien, qui s'appelle les bibliothèques, et les cdthèques.
    Un autre truc, encore un peu idiot, qui s'appelle "acheter d'occasion" (et là le prix du CD tombe en dessous de ce qu'il était à l'époque en francs)

    Il y a aussi un truc qui me gêne énormément dans cette argumentation, c'est que pour pirater il faut une connexion internet, un PC, un graveur de CD et des CD vierges, ainsi que quelque chose pour écouter (parfois juste le PC). On est sur des budgets qui sont largement supérieurs à un CD. La personne qui a pu économiser pour se payer - ou se faire payer - tout ça, ne peut elle plus économiser un peu pour se payer des fichiers en téléchargement légal ?

    Désolée, mais dans ce genre d'arguments, je trouve qu'il y a un certain foutage de gueule.

    Contrairement à ce que tu dis, le fait de posséder des fichiers de musique n'est pas un besoin essentiel. Le besoin essentiel, culturel, peut être satisfait sans la possession des fichiers. Mais il faut sortir de la "culture de l'avoir", de l'accumulation des choses (tiens un très bon roman de Pérec, en consultation gratuite dans toutes les bibliothèques).

    Quand j'étais étudiante, je m'offrais le Pariscope (un euro et demi), et je cochais tous les concerts et les expos gratuits. Ca m'a développé une culture à un prix quasiment nul.
    Et même quand on n'est pas à Paris, il y a des choses... au moins la radio.

    Pour l'instant on reste dans les grandes généralités, on est passé de "c'est trop cher" à "je peux me payer 2 CD de moins qu'il y a dix ans" (ce qui prouve que tu peux te payer des CD).

    Je suis persuadée que, contrairement à ce que vous semblez croire, cela va conduire à un beaucoup plus grand élitisme pour la culture.
    Qu'un artiste doive se produire sur scène est une chose.
    Que cela doive être sa seule source de revenus, c'est au choix de chacun.
    Que Bertignac ait une vision sur l'évolution de son métier, c'est une chose. Qu'elle soit "juste" en est une autre. On peut citer autant - sinon plus - d'artistes qui protestent contre le piratage.

    Quoi qu'il en soit, le nouveau modèle économique n'a pas encore été trouvé... et en attendant, moi je fais partie des gens qui pensent qu'ils ne vont pas mourir si ils ne peuvent pas avoir un CD de plus dans leur étagères. Vive Deezer...
     
  23. detectimmobilier
    detectimmobilier WRInaute passionné
    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    1 914
    J'aime reçus:
    0
    Justement non, car la scène quelle qu'en soit la taille permet au musicien de s'exprimer et de se faire connaître par tous, du niveau local au national et plus si affinités...
     
  24. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Ce que je veux dire par là, c'est que le niveau des prix des places de concert ont explosé. Que les concerts des grandes stars vont devenir de plus en plus chers, de plus en plus exclusifs, avec des chansons "non enregistrées", etc... que les gens qui sont dans des petites villes de province auront de moins en moins la possibilité d'assister à de grands concerts, et que la qualité des enregistrements sur les supports "publicitaires" baissera de plus en plus, puisque ça sera seulement de la pub.

    Et qu'on va échanger un modèle qui était finalement assez démocratique, malgré tout, quand on utilisait bien toutes les possibilités légales et gratuites, pour un système beaucoup plus élitaire, avec d'un côté "ceux qui peuvent" et d'un autre "ceux qui ne peuvent pas".

    Mais j'attends simplement le premier concert avec "chanson jamais diffusée". A ce moment là ce sera trop tard...
     
  25. detectimmobilier
    detectimmobilier WRInaute passionné
    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    1 914
    J'aime reçus:
    0
    Pas faux non plus tout ça, même si je pense que le modèle actuel n'est plus adapté.
    En ce qui concerne les grandes salles éloignées pour beaucoup, certains artistes de renom acceptent de plus en plus de se produire dans de petites salles de proximité (Aubert notamment, tu vas croire que mes références sont uniquement des anciens Telephone...) à des prix plus abordables autour de 30€
    Le support DVD serait en ce cas bien mieux adapté(car mieux protégé) à retranscrire de la musique en Live.
    Il n'y a qu'a voir le succès du peu d'émissions Live à la TV comme Taratata, le concept est séduisant.
     
  26. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Oui menfin pour les vedettes disons confirmées (j'allais dire "presque mortes"), le problème ne se pose pas, elles trouveront toujours à se faire entendre - encore que pour certaines, c'est la galère de trouver des salles de la pointure qui va à leur public.
    Moi, ce que j'attends, c'est la première vedette qui naîtra du Web sans les majors.
    Je risque d'attendre longtemps, je pense.
    Dans le système traditionnel (peu de concerts, distribution de CD), c'était possible et il y a eu de belles réussites depuis le punk.
    Et ceux qui en avaient vraiment marre créaient leur label, comme ECM.
    Mais sans CD, je ne vois pas ce qu'ils vont fourguer, les "nouveaux" ...
    Au taf tous les soirs comme les gens du théâtre ?
    Je souhaite bon courage aux candidats :)
     
  27. keroin
    keroin WRInaute passionné
    Inscrit:
    29 Avril 2006
    Messages:
    1 501
    J'aime reçus:
    0
    Et pourquoi pas ?
    Eux au moins méritent leur salaire...
     
  28. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Ce n'est pas tellement nouveau ce que tu nous dis, bien au contraire !
    Des groupes y'en a des milliers et dans tous les styles (Rock, Rap, Pop, Acid Jazz, Techno, Body music, Hard, Zook, Raï , Reggae des montagnes etc...), il est vrai que pour la plupart ils ne vivent pas directement de leur passion, mais certain y arrivent et sans leur major et ceci, surtout depuis que le web, vecteur de plus en plus important leur permettent, ce qui ennuie forcément ces ignares de majors qui avaient et ont encore la main mise sur la distribution et la promo !

    Tiens, je me rappelle dans mon asso Cultur'Act '(en passant gros concert gratos avec MAP - Ministères des Affaires Populaire - ce samedi pour ceux que ça intéresse), on était toujours surpris du succès énorme que rencontrait la Salsa, pourtant on ne peut pas dire que ce soit le genre de musique que nous propose les médias populaires via les majors qui impose leur choix ringard et sans consistance réel !

    Edit : J'ai un pote qui a participé comme webmestre à la création d'un site qui s'appelle www.spidart.com, le but est justement que la prod ce fait via les fans et non plus par les majors, c'est assez intéressant comme concept ;)
     
  29. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Euh.... c'est quoi "le salaire pas mérité" d'un musicien qui bosse 18 heures par jour pendant une semaine entière pour enregistrer un disque ?
    Il faudrait quand même arrêter de juger toute une profession à l'aune de quelques artistes qui gagnent très bien leur vie.
    Et même, où est le problème ? C'est quoi ce jugement ? De l'envie ?

    Sinon, sur le fonds, c'est un bon exemple justement.
    Quels sont les théâtreux qui arrivent à vivre uniquement de leur salaires de théâtre ? Quelques vedettes.

    Les autres c'est aussi, et de façon à peu près obligatoire, les doublages de films (vous savez pour les DVD de films... ceux qu'on pirate aussi, d'ailleurs), les galas, qui n'ont rien à voir avec de l'art, et même Macdo.

    Sur ce, personnellement, je m'en fous.
    Quand on me pique une photo ou un texte, je cogne.
    Et quand j'ai envie de voir un film chez moi, ou d'entendre une musique, je paye.
    Je peux aller au concert et au théâtre, bref... égoïstement, tout ça ne me concerne pas.

    Mais le fond de la chose, c'est qu'il y a pas mal de positions "morales" mais personne n'est capable de proposer un modèle alternatif viable économiquement. Et mon petit doigt me dit que si on l'avait trouvé, les maisons de disque se jetteraient dessus...
     
  30. keroin
    keroin WRInaute passionné
    Inscrit:
    29 Avril 2006
    Messages:
    1 501
    J'aime reçus:
    0
    Le mec qui bosse 18 heures/jour pour enregistrer il le fait pendant quelques semaines et après il attend les royalties...
    Pour moi c'est comme le peintre qui passe des jours sur une toile ...pendant ce temps de "production" il ne gagne rien et c'est seulement quand le tableau est vendu qu'il gagne de l'argent, pour continuer à gagner de l'argent il doit en peindre un autre...
    Un site web c'est pareil, si on ne travaille pas dessus il va s'éteindre ou se faire hacker et disparaitre progressivement ...
    Pour moi l'argent découle d'un "travail" (ou d'une prestation sur scene pour un chanteur), le reste c'est la plupart du temps de l'argent non mérité (toujours selon moi bien sûr)...
    Rien à voir avec de l'envie...et personne n'a dit qu'être "artiste" était un bon moyen de gagner sa vie, c'est juste un choix...même si beaucoup croient le contraire...
     
  31. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Tout est dit ! Respect !

    Comme tous les métiers qui passionnent, ce n'est pas toujours facile de vivre de sa passion... C'est possible, mais pas facile, par contre il est stupide de vouloir amputer son client, et avec la loi HADOPI pour en revenir au sujet, c'est bien le cas, c'est hautement débile, car elle divise le le client (internaute) et l'artiste qui l'a soutenu (y'a des cons c'est clair)...
     
  32. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    Être un artiste c'est parce que l'on ne peut faire autrement : c'est un état de son être. L'art (le vrai) et l'argent ne vont pas vraiment ensemble et c'est là qu'est le problème. Tout le monde cherche à profiter des artistes mais la personne qui exprime l'art ne peut pas (si oui, ce n'est pas de l'art) penser à vendre (mais elle peut en avoir besoin et c'est autre chose .Il est certes indéniable que l'on a besoin d'argent pour vivre). Mais la vie a besoin d'art autant que d'air, d'eau et d'un toit même si elle n'en est pas consciente. Quant-à la civilisation actuelle, elle ne sait malheureusement plus ce que c'est que l'art et j'espère me tromper car sinon, c'est sa disparition à court ou moyen terme. :|
     
  33. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    De l'art (que ce soit musical, culinaire, architecturale, etc...), du savoir, de la culture, on n'en a jamais autant eu et à tous les niveaux... Merci internet (dont je délecte sa philosophie du partage depuis ses débuts)... Il était temps ! ^_ ^

    Et contrairement à la clope, c'est à consommer sans modération ! :D

    En passant WRI, Wikipédia, Google, Myspace, siteduzero, ubuntu etc... c'est gratuit, et ils les aiment pourtant bien les internautes eux ! D'ailleurs c'est réciproque, alors pourquoi tant de haine bon dioux ! :D
     
  34. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    De quel "art" parles-tu donc que nous aurions en abondance d'après toi ?
    Allez hop, tu vas me citer un peintre des années '2000, et un musicien, et un photographe, et un chorégraphe ... ce que tu veux qui ressemble à un "nouvel" artiste depuis la webbization.
    Avec la popularisation des outils, chacun peut s'essayer à l'Art, ça oui, mais il n'y a pas plus de réussites qu'avant.
    Ce qu'on a en abondance, c'est du mal fichu bâclé pas terminé et vide de sens.
     
  35. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Ha non, je ne suis pas d'accord, l'art quel qu'il soit est partout sur Internet, il n'est certes pas imposé (quoi que certain buzz éclair certains artistes), mais pour les amoureux de style propre il trouve son bonheur facilement et c'est là que ça devient intéressant. :wink:

    Deuxièmement, tant mieux qu'il y ait abondance, le choix mis en lumière ce filtre naturellement tu ne crois pas ? Et ceux qui n'ont pas l'approbation majoritaire trouve quand même un public (ça me fait penser aux années 80 avec le métal, sauf que c'était de bouches à oreilles et les K7 qu'on s'échangeait de main en main), que demande le peuple :)

    Troisièmement, tant mieux aussi que les outils aux nivaux phoniques ce soient démocratisés, ça laisse un champ libre et des découvertes qu'on aurait peut-être jamais imaginé si ce n'était pas le cas !

    Quel que soit le domaine, l'élitisme, bâ au bout d'un moment, ça tourne en rond, un peu trop d'ailleurs et ça finit par puer ! :p
     
  36. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    J'en connais pas beaucoup qui ont la chance d'attendre les royalties.
    En fait ils les attendent tellement qu'ils repartent bosser à côté...
     
  37. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Oh mais c'est certain qu'il y a de l'excellent sur le Web. Mais pas régulier d'un opus à l'autre. Et vite découragé faute de soutien moral (5000 "bravo" c'est bien mais pas une thune derrière ça calme).
    Ce qui fait des lueurs et des étincelles mais pas vraiment de lumière.
    Et l'immense majorité de la production est décevante.
    Et j'attends toujours une vedette née du Web.

    Quant à l'élitisme ... c'est bien le but de ceux qui produisent de la zik.
    Personne ne se dit "Je vais faire de la soupe pour ces crétins du Web" ni "Je vais être un looser".
    Bien sûr qu'ils veulent être reconnus comme faisant partie de l'élite !
    Et l'élite c'est CD, concerts, affiches et articles dans le dur : là, le Web on s'en fiche.
    L'objectif c'est "sortir du Web".

    On se trompe toujours avec les analogies, le coup de l'underground ne fonctionne pas avec l'Internet puisque c'est dispo, justement.
    L'underground (peu importe le genre musical) fonctionnait sur base de l'élitisme de ceux-qui-connaissent et de l'économie de la rareté.

    Et la boîte aux merveilles va rapidement se refermer et se stériliser : un musicien a besoin d'un retour et la meilleure manière de lui prouver qu'on l'aime, c'est d'acheter ce qu'il fait.
    Si tu paies pas, t'auras plus rien.
     
  38. Robinson
    Robinson WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Octobre 2005
    Messages:
    1 636
    J'aime reçus:
    0
    Szarah, ta vision est très limitée... et en plus tu fais d'affreuses généralités.

    Selon tes propos :
    - seul l'argent crée des bons groupes, des talents (sans argent pas de talent ?)
    - les artistes sans argent, sans énorme succès se découragent (ils arrêtent ? est-ce vraiment des artistes alors ? y'a un paquet de groupes célèbres avec des débuts assez catastrophiques, j'imagine s'ils s'étaient découragés... lol)
    - sortir du web ? se créer une place sur le web est déjà énorme et peut rapporter gros. Quoi, cela n'en fera jamais des élites ?

    Mais que diable pourquoi veux-tu absolument faire des artistes des élites ???? Y'a quoi de mal à ne pas faire parti de l'élite ? Y'a quoi de mal de faire des dizaines de concerts devant 3-4 000 personnes chaque année et à en vivre très correctement ?
    Un musicien a besoin d'un retour ? Le musicien à la base, il joue pour lui-même. Il n'a pas appris la musique dans le seul but de faire plaisir aux autres ou de gagner de l'argent. Beaucoup de musiciens seraient déjà heureux d'avoir un retour non financier sur le Web, un peu comme les blogeurs, tous très heureux d'avoir des commentaires, des personnes régulières qui les suivent.

    Et que cela soit sur ou en dehors du Web, il y a beaucoup d'artistes ayant rejoint ton "élite" dernièrement ? :roll:
     
  39. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Hé non, je me suis mal exprimée.
    Pour moi, tout le monde a du talent et l'argent comme les circonstances, ou la persévérance et la foi, permettent à ce talent de s'exprimer de manière à ce que l'artiste obtienne ce dont il a besoin.
    Tout est dans cette phrase.

    Sinon, ce n'est pas moi qui ai parlé d'élite, relis, moi j'ai seulement rebondi mais je persiste : l'espoir (souvent non formulé et même refoulé, voire nié avec plus ou moins d'hypocrisie) de beaucoup d'artistes est de rejoindre le groupe de ceux-qui-sont-connus :)

    Un musicien, comme tout artiste, a besoin d'un retour : affirmatif.
    Notoriété ou argent, au choix, et les deux c'est mieux.
    Et oui, je généralise.
    Certains se contentent de l'admiration de leur maman et tant mieux.

    Quant au nombre d'artistes ayant percé grâce au Web, c'est zéro à ma connaissance.
    Ce qui est la démonstration que ce système qui casse l'ancien n'est pas le bon pour les artistes, il contente seulement la boulimie des consommateurs.

    Oh que c'est indigne de toi, ça :)
    Peut-être que tu devrais faire quelques recherches pour constater que je parle par expérience non seulement du Web mais du système traditionnel.
    Moi, je pense aux artistes et à l'environnement propre à favoriser leur épanouissement.
    Les consommateurs, je m'en fiche royalement, c'est ce qui manque le moins.
    La grande misère des artistes, c'est d'en avoir besoin ... qu'ils paient ou pas !
     
  40. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    j'ajouterais que, comme il n'y a rien de gratuit en ce bas monde, l'argent ne "créée" pas les bons groupes, mais il est nécessaire à leur progression.
    Qu'on oublie souvent que l'art n'est pas seulement une pure vue de l'esprit, mais la mise en oeuvre de techniques et de matériels qui n'étant pas échangeables d'un clic de souris sur le net, ont un coût.
    Que oui, il y a un grand nombre d'artistes sans argent qui se découragent et arrêtent. Pas parce qu'ils étaient bassement intéressés, mais parce qu'ils ont par exemple, une famille à nourrir, des gosses à envoyer à l'école, en vacances, etc...
    Que les groupes célèbres qui ont eu des départs catastrophiques n'ont justement eu "que" des départs, et ensuite l'argent est venu.

    Et puis c'est marrant, cette façon de vouloir transformer l'artiste en un pur esprit qui n'aurait pas besoin, lui, d'un bon apart, d'une voiture confortable, d'une chaine hifi, d'aller en vacances au soleil, etc. sous prétexte qu'il est artiste.

    Un webmaster peut être passionné par son métier. Un artiste aussi. Dans le premier cas c'est normal qu'il veuille gagner de l'argent. Dans le deuxième, ça semble presque "insultant".

    Les élites ? C'est moi qui en ait parlé. Et je n'ai pas parlé des artistes, mais du système de concert, qui allait scinder les amateurs de musique en deux, l'élite qui pouvait se les payer, et les autres, condamnés à des CD publicitaires, donc de moins bonne qualité.

    Vision limitée ? Je trouve au contraire que Szarah a une vision très large, et comme elle le dit, basée sur l'expérience.
    Mais peut être que ne pas croire au miroir aux alouettes de la notoriété par le web seul est "limité".

    Mais un retour d'expérience sur le "web". Il existe des sites qui permettent de monter des coprod pour faire connaitre des artistes, comme spidart. Curieusement, la première chose qu'ils veulent faire, c'est un CD, pas des spectacles.
     
  41. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    0
    Tu demandais ce qu'était le prix juste, j'ai juste répondu "ce que les consommateurs veulent mettre", et quelle qu'en soit la raison.
    Je ne vois pas pour quoi en devrait mettre la musique en dehors des règles économiques normales.
    (Moi j'ai résolu le problème, je ne vais plus que sur des plateformes de téléchargement légal et gratuit)

    Dernière chose, on parle beaucoup des droits d'auteur, très bien, mais si on mettait autant d'énergie pour protéger les droits des travailleurs, ce serait tout aussi bien.
    On est prêt à dépenser d'énormes sommes pour sanctionner de vils pirates, mais lorsqu'il s'agit de sanctionner des entreprises qui exploitent leur personnel, c'est subitement beaucoup plus difficile.

    Le webmaster, s'il ne gagne pas assez pour vivre, il fera autre chose à coté et tout le monde trouvera son normal.
    Et pour quelle raison les "artistes" ne feraient-ils pas la même chose?

    Moi aussi j'aimerais vivre de mes passions, mais je peux pas donc je vais au turbin, comme la très grande majorité des français.
     
  42. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    OUi sur (1) : et ils ont aussi besoin d'argent, souvent de beaucoup d'argent, pour produire leur art.
    Précisions sur (2) : Certes il n'est pas insultant de gagner sa vie avec son art. Bien que beaucoup le pense (un vécu très significatif : nous avons perdu un soi-disant ami soi-disant artiste quand mon mari est passé "professionel", ce qui ne signifiait d'ailleurs que payer impôts et securité sociale). Par contre, il n'est pas possible de produire de l'art, d'être un artiste en pensant ou pour l'argent que l'on va pouvoir obtenir grâce à son art, je répète car cela n'est pas bien compris en général. Donc c'est une arme à double tranchant, il faut de l'argent et si on le veut, on perd tout ce qui est "Art" dans sa création et ceci bien que la plupart des "consommateurs" ne s'en aperçoivent même pas. :mrgreen:
     
  43. detectimmobilier
    detectimmobilier WRInaute passionné
    Inscrit:
    21 Février 2009
    Messages:
    1 914
    J'aime reçus:
    0
    Ca c'est un lieu commun qui a la vie dure : Vie d'artiste, vie de bohème.......
     
  44. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    A partir du moment où tu ne prends effectivement que du gratuit, je n'ai strictement rien à redire, et on est effectivement dans la logique de marché.
    Malheureusement, tu es peu représentatif...

    Ca c'est botter en touche.
    Et pas vrai en plus.
    Suffit de voir l'engorgement des prud'hommes. Les grèves.
    Bref...

    En tant que webmaster, quelle doit être ma réaction quand un petit mec vole mes textes et mes photos pour vendre des sites à dix fois moins cher que ce que je fais ? Attaquer ou changer de métier ?
     
  45. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    On revient sur les bons vieux clichés de la difficulté d'être un artiste et d'en vivre, avec des comparaisons métaphorique pas toujours très fine, ça ne date pas d'aujourd'hui tout ça !

    De toute façon, ce n'est certainement pas la loi HADOPI qui va enterrer ce bon vieux débat, c'est vraiment nous prendre pour des cons, les gagnants de cette loi ne sont pas les consommateurs et les artistes, bien au contraire.

    Mais alors, à qui profite cette loi ? Bâ je crois qu'on l'a déjà bien tous compris ! :mrgreen:

    Edit : ce soir je devais aider une association à monter son concert, manque de bol, ma voiture ma lâché sur la route... On oublie souvent d'ailleurs les nombreuses associations qui viennent en aide aux artistes et proposent le partage de la culture dans son ensemble à leur quartier ou autres !
     
  46. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Au fait petit rappel en parlant de concert :
    Concert gratuit contre HADOPI, ce 15 juin : “Hadopi m’a Tuer” à Paris.
     
  47. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Sinon, je trouve que la discussion https://www.webrankinfo.com/forum/t/ou-acheter-de-la-musique-en-ligne.110839/ et particulièrement le commentaire de JLee "c'est une incitation au peer to peer" illustre bien celle ci.

    Parce que ça veut dire clairement "l'artiste est <strong>obligé</strong> de proposer sa musique en téléchargement (qu'il le veuille ou non) sinon hop, j'ai le <i>droit</i> de copier", quelle que soit la volonté du dit artiste.
     
  48. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    0
    Avec deezer, c'est pas difficile d'être dans le droit chemin!
    C'est du streaming mais pour le peu de musique que j'écoute, cela me suffit.

    Mouai, suffit de voir les pressions que font subir un certain nombre d'entreprises à leurs salariés, les baisses de salaires plus ou moins déguisées...

    Entre le vil pirate qui récupère de la musique pour l'écouter mais gagne 0 avec et celui qui gagne de l'argent avec le boulot des autres, je ne considère pas du tout que c'est la même chose.
    Dans le deuxième cas, je comprends tout à fait qu'on décide d'attaquer.
     
  49. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    En fait, un des grands arguments des "pro légalisation" du piratage, comme Stéphanie Booth, qui a fait un excellent article "pirater n'est pas voler" auquel je réponds, sur (url=http://www.lumieredelune.com/encrelune/pirater-voler,2009,06]mon blog[/url] :) (attention, les deux sont longs à lire), c'est que justement le piratage est bénéfique pour la société parce qu'il permet une création de richesse.

    Autant je ne pense pas que chaque musique téléchargée soit une création de richesse, autant je pense que tout ce qu'on économise en ne téléchargeant pas, dans la limite de son porte monnaie, est un gain. En gros, si j'ai 100 euros et que je télécharge l'équivalent de 200 euros, je me suis enrichi de 100, c'est l'équivalent d'un troc contre rien. Il y a un enrichissement avec le boulot des autres, même si c'est un enrichissement "immatériel".

    De toute façon, si pirater n'apportait rien à celui qui le fait, il ne piraterait pas. Il a donc un gain, contre rien du tout. L'enrichissement n'est pas que monétaire (et il y a pas mal de choses difficilement monétisables, comme l'écologie, le bien être, etc. qui ont néanmoins une "valeur".).

    Que le niveau ne soit pas le même, nous sommes d'accord.

    Maintenant il y a aussi des pirates qui gagnent de l'argent avec ce qu'ils piratent.
    On peut même considérer que le peer to peer est une grande économie de troc, plus on échange, plus on gagne.
    Et tout cela sans que cela profite directement à l'artiste.
     
  50. VisitezMonSite
    VisitezMonSite WRInaute impliqué
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    735
    J'aime reçus:
    0
    Perso je suis totalement pour le téléchargement gratuit, des musiques et des films. Que ceux qui souhaitent avoir un cd avec pochette et peuvent se le permettre le fasse, c'est normal, que ceux qui veulent se contenter d'un mp3 sans rien et le payer presque rien ou rien, c'est bon.

    Pareil pour les films, ceux qui souhaitent sortir au cinéma et payer cher ou acheter le support blue ray avec pochette le fasse, sans que cela exclu ceux qui se contentent de la version gratuite sur leur pc ou home cinema.

    après voila tous les avis sont dans la nature, ça c'est le mien :)
     
  51. petit-ourson
    petit-ourson WRInaute impliqué
    Inscrit:
    31 Mai 2004
    Messages:
    680
    J'aime reçus:
    0
    Oui et non ...

    Crois tu que rémunéré 0.01 centime d'euro (moins la part du label/distributeur/maison de disques) une écoute en streaming correspond à la valeur d'une chanson ?

    Pour toi peut être mais pour les artistes ? ...
     
  52. xTrade
    xTrade WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2006
    Messages:
    1 473
    J'aime reçus:
    0
    C'est 0.001 je crois.
    Mais plutôt que taper sur les internautes, les artistes feraient mieux de gueuler contre les majors qui récupèrent la plus grosse part du gateau.
    On retombe encore sur le combien doivent gagner les artistes...
    Je vais me répéter (et passer pour un gros con), mais si ce n'est pas assez, ils font comme tous ceux qui ne peuvent vivre de leur passion : aller bosser et faire un truc chiant voir décérébrant, comme beaucoup.

    De toutes manières, venant de ma part, s'il n'y avait pas deezer, les artistes gagneraient 0 (ou presque) venant de moi, je consommais très peu de musique avant.
     
  53. petit-ourson
    petit-ourson WRInaute impliqué
    Inscrit:
    31 Mai 2004
    Messages:
    680
    J'aime reçus:
    0
    Non c'est bien 0.01 euro avant la part des majors mais bon même si tu passes par un petit distributeur, au mieux tu touches 75% de ce 0.01 euro ... soit rien du tout.
    Ce ci dit c'est un peu faux de dire que maintenant les majors prennent la plus grosse part du gâteau car avec tous les distributeurs numériques, la part de reversements de royalties aux artistes a beaucoup changé (surtout pour les petits).
     
  54. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Bâ oui, ça me paraît clair, ils sont forts ces requins, non seulement ils exploitent leurs artistes, nous imposent de la daube, mais en plus ils veulent passer maintenant pour les sauveurs de la culture musicale, en punissant leurs clients potentiels... Ha ouai, fallait oser ! :lol:
     
  55. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Le pire, pour le gouvernement, c'est leur crédo apparemment.
    Pourtant le conseil constitutionnel lui a rappeler qu'on était dans un Etat de droit.
    Au lieu de prendre acte de cette sagesse, Miss Albanel propose de changer le mode de jugement et ceci rien que pour les méchants pirates, rien que ça : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39504788,00.htm?xtor=EPR-102

    Devrait faire pareille pour les procédures de divorce qui durent en moyenne 3 ans ! :lol:
     
  56. ortolojf
    ortolojf WRInaute accro
    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    3 498
    J'aime reçus:
    30
    Bon

    Outre le problème juridique posé par la présomption d'innoncence ( ou de culpabilité ? )...

    Outre le problème juridique posé par le recours à une administration ( indépendante ?... mon oeil ) à la place d'un juge...

    Outre le problème de la preuve, qui ne les étouffe pas ( une adresse IP est spoofable, mais ils semblent en pas s'en apercevoir... )

    Outre le problème, en gros et pour faire plus général, de la simple "compétence", que l'on devrait attendre, de la part des députés aussi bien que des exécutants censés appliquer la loi, mais qui semblent tous être plus incompétents que compétents, chacun dans leurs domaines ( les députés par ce qui précède qu'ils n'ont pas évalué, les exécutants par le mode de choix utilisé pour les choisir, lui-même découlant de ce qui précède )...

    ... Celà fait beaucoup de "Outre", c'est un fait... ;))))

    Outre celà, et selon moi c'est le problème ultime, le "PB" comme disait mon Oncle Dominique, qui était Polytechnicien, ne semble-t-il pas évident à ceux qui sont au courant, que le modèle économique instauré par l'économie numérique et le réseau Internet, n'est plus du tout le même que le modèle économique antérieur, fondé sur la "propriété de l'objet", ce modèle antérieur servant de point de repère à nos législateurs, toujours en retard d'une progression économico-sociale.

    Le modèle économique de l'Internet, change en particulier la notion de "propriété individuelle", qui devient, par le biais du partage instantané des "objets virtuels" ( à opposer aux "objets matériels" de l'ancien modèle économique ), celle de "propriété partagée".

    Messieurs les Economistes et faiseurs de Théories du Droit allant jusqu' au fond des choses, au travail !

    Faites-nous une Théorie du Droit Economique tenant compte correctement du "Phénomène Internet", et une Théorie Macro-Economique sur le modèle et étendant la Théorie Keynésienne, adaptée aux facilités de multiplication des types d'agrégats de monnaie virtuelle ou réelle, et auxtres agrégats macro-économiques habituels, offertes par le Réseau Internet.

    Actuellement, nous sommes dans une problématique, ou le Pouvoir Humain dépasse le Savoir ( donc l'élaboration théorique scientifique ), et où donc le système va tout droit dans le mur, en s'acheminant vers un système totalitaire.

    C'est toujours le cas, dans une Société ou le niveau du Savoir n'équilibre pas à un niveau au moins égal à celui du Pouvoir.

    Avant tout, il nous faut donc des Théoriciens, qui restaurent le niveau du Savoir.

    Voilà.

    Bien à vous.

    Amicalement.

    Jean-François Ortolo
     
  57. raljx
    raljx WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Juillet 2006
    Messages:
    2 022
    J'aime reçus:
    0
    +1 cela fait parti des choses que je ne comprends pas des technocrates (pas des économistes) ... j'en reviens donc toujours à la même hypothèse a savoir qu'ils sont trop cons, mais cela me parait trop simple ...
     
  58. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Parfois, la réponse la plus évidente est pourtant la meilleure :)

    Leurs voyantes prédisant à présent une reprise au second trimestre 2010, il suffit de se cramponner et de patienter :)
     
  59. raljx
    raljx WRInaute passionné
    Inscrit:
    10 Juillet 2006
    Messages:
    2 022
    J'aime reçus:
    0
    ah ben ten t'as raison j'vais servir un pastis, qu'est ce qu'on ce fait chier ? ya qu'a attendre :mrgreen:
     
  60. Robinson
    Robinson WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Octobre 2005
    Messages:
    1 636
    J'aime reçus:
    0
    Petit rappel et question dans le même temps.

    HADOPI ne visait pas "officiellement" les pirates mais les personnes ne protégeant pas assez bien leur accès Internet car il était trop difficile de prouver que telle ou telle personne avait bien téléchargé/partagé illégalement.
    Hors ce manquement à la protection de la ligne ne figure dans aucun texte de loi il me semble, il était seulement valable pour l'autorité HADOPI. Je me trompe ? ou alors HADOPI va devoir être complètement bouleversé et s'attaquer directement aux pirates ?

    Car concrètement pour le moment, HADOPI balancera devant les tribunaux : tenez, y'a quelqu'un qui a piraté via la connexion de cette personne, à vous de vous démerder avec ça et de trouver le coupable mais rapidement svp car j'en ai 50 autres à vous fournir dans la journée !
     
  61. loulkil
    loulkil Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    22 Novembre 2006
    Messages:
    47
    J'aime reçus:
    0
    Bonsoir,

    [mode = casse tout]

    De qui se moque-t-on ?

    HADOPI est considéré par les trusts (majors) comme un moyen de renflouer les caisses (se vidant=téléch) pour continuer la production (studio, pub etc.) tout en rémunérant les artistes... avec au passage le rencaissement (taxe$) pour l'état.

    L'état deux points ouvrez les guillemets c'est nous fermez les guillemets.

    Si je ne m'abuse, le nicolo sorkaka, notre représentant (étant français) depuis son élection s'octroie moult partie fine entre déplacement d'état, réceptions fastueuse et tout le

    tralala... ne tient pas ses engagements (dixit l'épisode avec l'entreprise française des métaux, entre autre), bafoue nos opinons (dixit le traité de Lisbonne, l'avez-vous lu, même un

    petit peu encore entre autre), à instauré un climat de peur (version ultra libéralisme) sur les hauts poste à responsabilité, continu dans une politique global à restreindre nos services

    et loisirs (avec hadopi par la même) et j'en passe une quantité astronomique.

    "Travailleur pauvre", voilà le nouveau statut de la classe moyenne, si j'en crois vos écrits ("quelques membres" que je ne citerais pas) vous ne faites pas partis de cette classe, heu, ce nouveau statut. Donc vous ne savez pas ce qu'est de travaillez (labeur agricole par exemple) et de ne pas pouvoir nourrir les siens tout du mois ! Alors scrapez, pompez, translatez et faites remplir vos sites... understand who can

    Soit ! Le peuple français a voté (je pense pour faire bouger les choses qui s'était tassées depuis plusieurs décennies) et non pour jouer à qui "à la plus grosse" avec son poto afro-americain (tien en voilà UNE, de star, vous connaissez son titre "yes we can" - émergent d'internet)

    Bref, je pense comme beaucoup de français que notre pays porte des valeurs, autres !
    Allez expliquer à nos anciens combattants, se qu'on a fait de leurs lègue, où pour eux la liberté est VIE.
    Bravo, la liberté d'aujourd'hui est celle de payer, tout à redondance, en s'exclamant du droit à la propriété intellectuelle...
    Cette liberté, de nos jours est censuré, oui censuré ! Les journaliste nous désinformes en permanence pas par la non-information mais par la manipulation des faits... et ceci se retrouve partout.
    Égoïsme, profit, convergence, magouille, duperie, machiavélisme, bla bla bla...

    Nos chers élus internationaux s'insurgent contre le traitement anti-humanitaire sévissant en Chine, en Corée du sud, en Iran etc. Mais que font-ils ? Rien, pourquoi ?
    L'économie libérale instaurée par ses même têtes pensantes (l'arroseur arrosé). ONU - OMS et à quand l'Organisation Mondiale Anti-Hypocrite

    Les exemples sont malheureusement interminables

    Ils ont créés une société de consommation qui leur pètent à la gueule (en occident) et pour le cas des majors, le profit est en déclin alors pourquoi ne pas sauté sur l'occasion de la loi

    française avec hadopi et récupérer notre dû se disent-ils ?!

    Infâme, voilà le mot qui me vient à l'esprit.
    Ce mot très tranchant renferme toute la rancoeur que j'éprouve face au monde d'aujourd'hui
    Parce que, oui, tout travail mérite salaire (en conséquence du labeur effectué)
    Mais la résultante qui va en découdre sera ce qui se passe sous nos yeux, maintenant, l'avarice, le non partage, l'enrichissement personnel etc.

    Présenté un travail, coûte.
    Produire une musique, coûte.
    Eduquer nos enfants, coûte.
    Respecter son prochain, coûte.

    Bon alors je suis parti en vrille mais la discussion ne m'intéresse pas en fait...
    moi je télécharge, surtout si c'est un renom derrière.
    Pour l'industrie de la musique, car c'est une industrie, hein ? Je m'en tamponne la coquillard car je suis logique :

    - trop de téléchargement tue l'industrie, la production, etc. (si je résume)
    - artiste en devenir, irons bosser "à la dure"
    - artiste confirmé, se reconvertirons (m'en fou, fallait pas gaspillé)
    - industrie, dead
    - et une nouvelle vague d'auto-production arrivera jusqu'à ce que des labels se reforment et ainsi de suite.

    Y a-t-il une loi qui empêche les licenciements abusifs, pour délocaliser (petit pirate) ?? tout le monde à la même enseigne.
    Tout le monde protégé ou personne, non mais !
    Est-ce que l'artiste va protéger l'infirmière avec deux mômes qui joint pas les deux bouts ?

    Il n'y a pas de modèle uni-économique viable, ce n'est qu'un standard établi (dans le temps mais éphémère)

    Artiste pour moi c'est l'appartenance à un art (majeur/mineur)
    l'art au sens premier du terme désigne une ouvre délivré et abandonné.
    Pour continuer sur ma définition, délivrer est l'action de rendre acte d'un ressenti intérieur exprimé sous une forme quelconque.
    Ce point de délivrance est le zénith émotif de l'expression dans son entièreté
    Cette émotion évacué est le salaire d'une oeuvre...

    Sans partir dans la théologie,
    l'art est la conséquence d'une influence (muse) résultant d'une expression émotive en adéquation avec son propre-soit.
    En gros ça veut dire que nos oeuvres émanent du fait de l'harmonisation de tous les gouts et couleurs à un moment "T".
    Qu'est-ce qu'une muse ?
    Qu'est-ce qu'une oeuvre ?
    ainsi de suite...

    L'art engendre l'artiste qui sublime l'instant en le délivrant, c'est un don (donation).
    Sinon on parle d'artiste torturé, mal dans sa peau, raté etc. N'est pas artiste qui veut !

    Le commerce est une invention et non règle (qui bien sur profite...)

    Il existe des personnes (et pô des gens...) qui ne connaissent pas Internet, puis d'autre qui n'ont pas d'ordinateur et d'autre encore qui n'ont pas l'électricité...
    vous savez quand vous appuyer sur le bouton. Pourquoi parle t'ont de "bulle internet" ?

    Internet c'est fantastique, par exemple :
    je n'ai pas forcément les moyens de monter une expédition au cercle polaire mais grâce à "l'internet" j'y vais virtuellement et pour approfondir mes recherches de sensations je peux

    préparer une agréable escapade en Scandinavie autre que les guides d'agence ou la fille ne pourra me décrire le ressentie puisqu'elle n'y est pas allé, contrairement aux internautes qui bloguent, qui post etc.

    Où établir le dialogue/débat sur une théorie précise, pas dans les livres.
    Les livres renseignent et donnent le goût d'approfondir l'apprentissage du domaine exploré.
    Quand je repense à mes profs "j'apprends - j'applique" j'ai mal pour eux, divulguant leur savoir éroné et réfutant l'évidence de base.

    la toile regorge d'espace spécialisé qui octroie à chacun de nous, heureux possesseur de machines, des recoins d'échange purs...

    En plus quand j'y pense, si je lis un article lambda je suis un pirate ou je profite d'une ressource gratuite (avec autorisation blabla) ??

    je comprends le point de vue des "hadopiens" mais CE point de vue est à remettre dans son contexte.
    je comprends les "zanti HADOPI" quand ils ne prônent pas le free web, le all free...

    je dirais que je "pille" les gros noms comme rolling stones qui ressortent de la soupe alors qu'en son temps je serais aller les voir en concert avec plaisir.
    Mais mon "pillage" est redistribué à qui de droit chaque fin d'année ou il faut (en plus de l'électricité, il y a ceux qui ont encore moins^^)

    je ne suis pas anarchiste, globaliste, utopiste, philanthrope, neuneu, simplet etc. je suis moi avec mes convictions et mes idéaux

    Le sujet HADOPI est très symptomatique, révélateur de l'avenir qui se profile... par lui ou autre, les dominants imposeront une législation complaisante à qui s'y ralliera
    C'est la loi du plus fort (je vous vois venir = c'est comme dans la jungle)
    sauf que l'éco-système s'autorégule pour la pérennisation social du droit/bien commun
    et que l'éco-homo-sapiens-évolué est régulé par les plus (évolués) dominants à tort ou à raison.
    ce qui entraine et entrainera un déséquilibre fondamentale des classes jusqu'à ce qu'elles disent stop et que le processus se reproduise

    [/mode = casse tout]

    En tous cas, HADOPI n'est qu'un sujet de forme (avec enjeu, j'entends bien) sur un problème de fond
    peuvent venir me traquer, tous les codes législatifs de France sont retournables sur eux-mêmes.niak
    tout de manière pour ce que je télécharge, préfère acheter d'occaz pour écouter, si peu.
     
  62. ortolojf
    ortolojf WRInaute accro
    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    3 498
    J'aime reçus:
    30
    En réponse à ce qui précède... ;(

    La subversion n'est pas la bonne réponse aux problèmes de la Démocratie.

    Par contre, la critique l'est.

    Quelqu'un que l'on subversionne, ne s'améliore pas.

    Quelqu'un que l'on critique, a encore la possibilité de prendre en compte les critiques, ce qui n'est pas le cas dans le cas de la subversion...

    Chacun à notre petit niveau individuel, concoure à préserver ce qui reste de la Démocratie, et à la faire vivre.

    La subversion est la négation ( le déni ? ) de la Démocratie.

    Bien à vous.

    Amicalement.

    Jean-François Ortolo
     
  63. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    Démocracie ?

    la democracie est une dictature cachée
    C'est du type tu gagnes 100 balles, et par suçage collectif on t'en préléve 80 pour t'en laisser 20
    si tu es fuinard ,vaux rien et ect tu peur esperer conserver 40 balles

    la dictature,
    c'est du type ça coute 100 bales ,mais tu en droit qu'a 20 !

    Dans les 2 cas, tu ne ganges que 20 balles au depart de 100 balles !
     
  64. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 497
    J'aime reçus:
    62
    Si vous viviez ailleurs qu'en démocratie, vous taperiez moins dessus.... "la démocratie est le pire des systèmes, à l'exclusion de tous les autres"
     
  65. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    Voici un bel exemple de demographie heuu democracie !

    le peuple dit non a la loi hadopi, et elle passe comme une resultante d'incopentence notoire avec de la manipulation sur les principeaux pions maitre pour nous pondre un truc pareil ...
    Voila la demo ...

    en coté dictature , ça aurais ete on vous colle d'office la loi , fermez la ,et meme pas possibilité de pondre un iota de miauderies sur le net pour pouvoir dire au moins ne la faites pas cette loi !

    Moi je suis hors la loi, et un hors la loi ! donc encore un texte quoi me fait morrir de rire en l'examinant comme un fruit d'hyppocrisie notoire ...
     
  66. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    La hiérarchie la plus haute de notre société depuis la révolution doit être le peuple, le gouvernement doit avant tout servir celui-ci, en commençant pas les plus faibles.
    Le parlement qui représente le peuple à dit non à cette loi...
    Le gouvernement qui doit normalement comme dit plus haut répondre aux intérêts de la majorité, s'obstine au contraire à satisfaire une minorité puissante à but très lucratif et en profite pour imposer une veille global sur la toile du net, qui reste le seul média dont il n'a pas encore le contrôle total (une pierre deux coups en somme)...

    Et bâ dit dont, avec une tel gouvernement qui n'écoute que lui même, ainsi que les gros patrons de l'industrie et son super président, je pense que la désobéissance est devenue un devoir !
     
  67. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    c'est clair que cela deviens un devoir, non mieux une obligation !
    La loi du plus fort ...
    Pot de fer contre pot de terre ...
    Le désir du petit nombre face au grand nombre ...
    Tout ceci est d'utilité publique et de société ...
    Ceci est le principe evident d'un gouvernement ...

    Le tout est de conserver sa propre liberté, genre pisser la ou on a envie et pas ou l'on indique !
    La Democra ne rime pas elle pas avec liberté ?
     
  68. loulkil
    loulkil Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    22 Novembre 2006
    Messages:
    47
    J'aime reçus:
    0
    @ortolojf
    Mon propos n'est pas subversif, c'est une "constatation critique" volontairement appuyé.
    De plus la subversion n'est pas négation...
    Et pour finir, la démocratie est un idéal, posé, philosophiquement (donc non arrêté) par la politique politicienne.

    Et sur ces "20 balles" vous en reperdez encore 19.6% et encore plus avec l'euro
    Tout en augmentant l'offre, les produits donc la consommation.
    Et on tombe dans le 'j'ai plus rien MAIS je veux tout"

    Cette remarque à elle seule, soulève tellement de questions, qu'il serait ridicule d'en esquisser une quelconque approche ici, au fin fond d'un forum non thématisé sur le sujet

    C'est le cas, je vis dans une république monarchique verticale.
    Et "ont" nous dit que nous sommes sous le joug bienfaiteur de la démocratie, nuance

    C'est sûr, puisque c'est un paradis vu d'ailleurs et un enfer vu d'ici. (toutes proportions gardés)
    L'herbe est toujours plus verte chez le voisin...on sait ce que l'on perd, on ne sait pas ce que l'on trouve.

    La démocratie n'est pas un système
    La démocratie est un concept utopique, promouvant un message de liberté, avec libre arbitre...
    Et l'utopie s'arrête net, dès lors qu'il va à l'encontre des idéaux faussements établis

    Revenons sur hadopi

    blabla...parce que c'est anticonstitutionnel...blabla
    donc on retrouve bien la notion de république
    et la démocratie s'arrête net (parce que enjeux pécuniers, avant, la sauvegarde des divers droits)
    Pouf, plus de discourt démocrate...
    et ce n'est toujours pas subversif puisque j'avance une constatation ;)

    Et ça c'est démagogue mais ça fait pas de mal

    Le devoir EST une obligation puisque devoir c'est : "dû envers"
    Personnellement je demande ce que je dois et surtout à qui ?

    On verra si la démocratie (j'appuie fort) rentrera dans le tribunal ou on jugera le gars qui a pisser sur la mémé ?
    Pouf, plus de discourt démocrate encore une fois...et là, va apparaitre : la morale.

    Et ainsi de suite et ainsi de suite...

    Alors, que les technocrates (voir la définition) arrêtent de nous prendre pour des jambons,
    et reconnaissent une bonne fois pour toutes que c'est pour l'...... qu'ils se battent, merde !

    Ah tant pis, heu, HA DO PI
     
  69. ortolojf
    ortolojf WRInaute accro
    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    3 498
    J'aime reçus:
    30
    Monsieur

    Votre argumentation me paraît trop décousue intellectuellement, pour que je n'y accorde aucune validité.

    Ce que j'entends par "subversion", est un composite de la technique "d'occuper le terrain" en avançant des arguties qui transforment l'esprit en jambon par leur caractère dispersé et non suivi, et d'autre part de la technique d'influence sur les esprits ( le cerveau ? ), qui consiste à court-circuiter le fonctionnement du cortex siège du raisonnement verbal, et à avancer des formulations reliant cerveau frontal et cerveau limbique ( jeu des passions et de la pulsion incontrôlée ), sans passer par le côté cortical.

    Cette méthode de court-circuitage de la pensée logique, est pratiquée avec plus ou moins de bonheur, par quasiment tous les dictateurs de la planète.

    C'est l'un des moyens qu'utilisent ( certains ? ) médias, pour manipuler l'opinion.

    Celà dit, il se peut que vous n'utilisiez pas ces deux techniques consciemment, donc que vous n'ayez pas l'intention de le faire. Si c'est le cas, je vous prie de bien vouloir m'excuser de cette remarque.

    C'est tout à fait possible, que vous soyez psychologiquement déstabilisé ( tout le monde peut l'être, suivant ses conditions d'existence ) par les conditions dans lesquelles vous vivez.

    Dans ce cas vous êtes tout excusé, puisque le fait d'être poussé à bout, explique beaucoup de choses dans notre monde actuel.

    Par ailleurs, il est de saine prophylaxie contre la mauvaise information, de savoir détecter ce genre de problèmes, quand ils se produisent.

    Bien à vous.

    Amicalement.

    Jean-François Ortolo
     
  70. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    "J'irai jusqu'au bout." », a déclaré le chef de l'Etat. Quel acharnement ! :) Jusqu'au bout de quoi ? de l'inconstitutionnalité ? de la bêtise ? de la Vème république ? HADOPI - MAIS que se cache t-il donc derrière cette loi has been ? . Tribunaux d'exception, justice expéditive... Jusqu'où ira-t-il ?
     
  71. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    C'est la question qu'il faut se poser :wink:
     
  72. ludoanimation
    ludoanimation WRInaute impliqué
    Inscrit:
    25 Juillet 2003
    Messages:
    677
    J'aime reçus:
    0
    j'avais parlé d'execution sommaire dans un précédent post sur le sujet ... j'etais pas loin 8O
     
  73. ortolojf
    ortolojf WRInaute accro
    Inscrit:
    14 Août 2002
    Messages:
    3 498
    J'aime reçus:
    30
    Bonsoir

    C'est simple...

    Dans notre France actuellement, nous avons la formule mathématique suivante:

    Pouvoir > Savoir

    De toute manière, les Démocraties ne vivent qu'un temps, les Démocraties deviennent des shémas totalitaires, et inversement, alors...

    Cherchez l'erreur...

    Que faire ? Attendre et plier l'échine ?

    Ce sont des formules... ;)

    Le problème, à mon avis, est plus profond, et provient de la façon dont sont sélectionnées les "élites".

    Mais comme chacun aimerait faire partie de l'élite, le problème est loin d'être résolu, hélas...

    Le problème du choix des élites dans une société, est un problème qui se repose à chaque générations, et qui évolue avec la société.

    Bien à vous.

    Amicalement.

    Jean-François Ortolo
     
  74. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    "Le point de droit est que cette (nouvelle) loi est contraire à l'intérêt des artistes, ce qui est un amusant paradoxe. En effet, l'ordonnance pénale suppose que la victime ne demande pas de dommages-intérêts (article 495 du CPP, al. 9). Donc les ayant droits ne pourront pas demander réparation de leur préjudice. Ils doivent sacrifier leur rémunération à leur soif de répression. Quand on sait que leur motivation dans ce combat est de lutter contre un manque à gagner, on constate qu'il y a pire ennemi des artistes que les pirates : c'est l'État qui veut les protéger." [...]

    source : http://maitre-eolas.fr/?q=hadopi

    Ce qui renforce la question ... HADOPI - MAIS que se cache t-il donc derrière cette loi has been et au final à qui va t-elle profiter ? Canard enchaîné, help us !


    ps : et là peut importe la loi, l'auteur ou le gouvernement, mais moi je ne suis pas près à payer une lubie qui ne sert à rien et sera inefficace. Le droit d'auteur n'est pas aujourd'hui un droit que l'on doit défendre mais bien un droit que l'on doit redéfinir.
     
  75. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Ah vraiment ?
    Et pourquoi pas "redéfinir" ta liberté d'expression, tant qu'on y est ?
    Et ton droit de vote.
    Tous tes droits, en fait.
     
  76. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    hors sujet. Je n'entrerais pas dans une argumentation juridique ni philosophique, aucun rapport* entre le droit d'auteur, la liberté d'expression et le droit de vote. Et redéfinir un droit n'est pas l'annihiler. Cf la common law, ce qui ne résoud en rien le pb d'ailleurs. Mon expression "redéfinir " est surement malheureuse, je corrigerait donc par "repenser".

    en fait je ne comprends pas ta réponse. nonobstant son petit caractère assassin :mrgreen: tu crois peut-être que le droit n'évolue pas ?

    * quelques uns quand même mais je ne développerais pas.
     
  77. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    Rédefinir les droits
    hooo oui ça c'est nickel

    Article 1 : toutes lois sont abrogée sauf le present article 1 et 2
    Article 2 : seul les inveznteurs et acteurs de la loi hadopi on le droit d'uliliser leur procédé , le peuple etant exempté de cette obligation ...
    Simple efficace sans chichis
    Plus de problemes ainsi a pleurer sur la loi !
    Finis les juges, finis les avocats, finis la connerie, finis l'opression, finis la police, pu de senat, largement plus de politique
    Place a l'anarchie ...
    Libre fesons ce que nous voulons ...
    Un pareil procédé lancé maintenant je reviens dans 2 semaine je suis sur que c'est la jungule et le fout.... total
     
  78. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Je me méfie des gens qui proposent benoîtement de "redéfinir" les droits des autres.
    Même les "repenser" est suspect.
    Et quant à "croire" ... laissons les croyances aux croyants, ici il est question de droits.
     
  79. loulkil
    loulkil Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    22 Novembre 2006
    Messages:
    47
    J'aime reçus:
    0
    @ortolojf
    La subversion est beaucoup moins subtil que ça, c'est moyennement brutal. (un peu comme vous)
    La subversion est sujette au sens auquel on la lui accorde, c'est un puissant outil de communication.

    votre définition s'apparente plus à de la "propagande sociologique" qui est, subliminale
    ou autrement dit, on utilise des raccourcis syntaxiques, linguistiques et sémantiques pour promouvoir
    quelque chose en réduisant volontairement tous ses contours. De façon à éclairer le "quelque chose et le vendre".

    Mon propos est une succession d'actes et de conséquences et (minima) argué,
    vous pouvez l'amalgamez comme du bourrage de crane si vous voulez,
    et en extraire toutes les arguties que vous voulez, c'est votre droit.

    A chaque fois, il faudrait revenir sur l'origine des droits, la légitimité de la présidence etc.
    Ce n'est pas à moi de relater l'Histoire. On m'a toujours dit "apprends ton histoire avant de critiquer".
    Non seulement, j'ai appris celle de mon pays et je continu avec celle des autres.
    Ce qui me légitimise dans mon fort intérieur, quand je parle de ce que je connais.

    N'empêche que votre propos n'en reste pas moins diffamatoire.
    Une belle esquisse de démocratie.
     
  80. Arsène
    Arsène WRInaute discret
    Inscrit:
    7 Mars 2006
    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    0
    Il y a plusieurs oppositions à cette loi (ces lois, maintenant), la plus répandue ne niant absolument pas les droits d'auteur ; même les artistes sont d'accord pour dire que cette loi ne leur convient pas, qu'elle n'est pas parfaite (même s'ils la défendent, trouvez le bug).

    Nier les droits des artistes à recevoir rémunération pour leur travail, c'est jouer le jeu des défenseurs de cette loi intolérable ; ce n'est pas sur ce terrain qu'il faut s'y opposer ; La Quadrature du Net a des arguments bien moins mous des genoux que celui-ci.
     
  81. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    moi je me méfie des gens qui mordent avant de réfléchir et en quoi repenser un droit est-il suspect ? quelle ouverture d'esprit , c'est penser tous court qui doit être suspect chez vous. La question est de trouver comment le(s) droit(s) d'auteur()s peut(vent) subsister sans léser le bien public global qu'est la connaissance et ce à l'ère numérique. Et c'est certainement pas par l'immobilisme qui va nous faire [...] bref. Pour ma part je ne sacrifierai pas une once de ma liberté d'internaute sur l'autel du droit d'auteur.
     
  82. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Encore raté : c'est "autel" et non "hôtel" :)
    Devant pareille imprécision, souffrez qu'on émette un doute : comprenez-vous seulement ce que vous dites et écrivez ?
    Je sors de cette discussion, c'est devenu n'importe quoi.
     
  83. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    de même devant tant de mauvaise foi :) s'attacher à une faute d'orthographe pour ne pas argumenter... je =>
     
  84. david96
    david96 WRInaute passionné
    Inscrit:
    28 Août 2005
    Messages:
    1 205
    J'aime reçus:
    0
    Ce battre, comme l'ont fait pour nous les autres, dont grâce à eux de nombreux acquis sociaux ont permis à tous d'avoir droit à l'éducation, à la santé, à la protection du faible contre le plus fort etc...
    Il est clair que depuis qqs 'années de nombreux acquis ont été bafoués et détruits, facile dans un pays où l'opposition est sur le quai et regarde les réformes (régressions) passer...

    Le plus important aussi dans l'histoire et de sauvegarder son libre arbitre, c'est un bien précieux, surtout dans ces périodes de lavages de cerveaux et de propagandes à tout va...

    Bref, la résistance pour la sauvegarde de nos libertés commence aussi par notre propre moi intérieur et aussi par veiller à ce que les programmes scolaire pour nos enfants inculque la vérité, l'épanouissement du savoir et non le patriotisme, un seul modèle politique ou encore la haine de l'autre.

    Pour en revenir au sujet, Il n'est pas normal qu'une telle loi comme HADOPI censé défendre la création sur Internet et les droits d'auteurs réveille de vieux démons !
    Puisque c'est le cas, cela prouve que cette loi n'a rien à faire dans un pays de droits comme le nôtre, d'insister encore en ignorant l'avis du parlement, du CC etc... est limite une déclaration de guerre entre le peuple et le pouvoir en place.
     
  85. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    +1
     
  86. Makenko
    Makenko Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Février 2009
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    La loi veut réprimer la "non sécurisation du réseau" plus que le piratage. C'est plus simple comme ça puisque même si ce n'est pas vous l'auteur du téléchargement illégal, vous ne pourrez pas le prouver. En gros ça revient à réprimer le propriétaire d'une voiture avec laquelle des voleurs auraient braqué une banque...

    Redéfinir le droit d'auteur je suis totalement d'accord avec ça car :
    - A qui vont les droits d'auteurs quand l'auteur est mort? Personne d'autre ne devrait pouvoir être bénéficiaire de droits d'auteur quand il n'est pas l'auteur justement. Mettre ces oeuvres dans le domaine public permettrait aux majors de ne plus s'en mettre plein les poches à la mort de l'artiste.
    - Pour la musique, le Cinéma ou la littérature, un auteur est rémunéré à vie sur son oeuvre parce qu'elle est facilement duplicable. Personne d'autre n'est rémunéré à vie sur un travail établi une fois, ce qui est un avantage non négligeable tout de même pour les artistes.

    Si cette loi a été crée c'est pour protéger les géants de la "culture" qui voient leur avenir incertain à cause d'internet. 'importe quel artiste pourra bientôt vendre ses oeuvres directement sur internet sans avoir besoin d'un éditeur ni d'un distributeur (avec un système market place sur amazon, fnac etc, je pense pas que ce soit impossible à réaliser même pour les moins connus). Il fixerai ainsi lui même le prix de vente de son oeuvre et gagnerait plus, en faisant payer moins au consommateur.

    Bien sur tout ça ce ne sont que des idées, mais je pense pas que notre gouvernement censé représenter l'ensemble des Français (et non pas le président -_-) aient pensés quelque chose comme ça (ou autre chose de plus crédible que cette loi liberticide, qui puni sans jugement réel et qui aura pour seul but de retarder encore plus la France dans l'ère numérique... Pays de dinosaures -_-)

    Edit : j'étais tombé sur ça ce matin en prenant mon café : http://www.pcinpact.com/actu/news/51576-amende-1500-euros-hadopi-suspension.htm

    J'ai pas d'autres sources mais ce passage m'a bien marqué et m'a fait pensé à beaucoup de choses plutot mauvaises pour l'avenir du net en France, parce que quoi qu'il en soit, les hackers et les pirates aguerris auront toujours une longueur d'avance pour échapper à tout ça, et c'est sur "nous" que ça retombera malheureusement :(
     
  87. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Il serait temps, grand temps, que certains se rendent compte que les droits d'auteur c'est une question de propriété.
    Tes gosses auront ta maison, oui ?
    Tu veux changer ça ?
    Qu'à ta mort ta maison passe en domaine public ?
    Même chez les plus rouges des communistes ça ne s'est jamais fait.
     
  88. Makenko
    Makenko Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Février 2009
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Il faudrait peut-être comparer ce qui est comparable -_-

    Une maison tu l'achètes, un chanson tu la crée, c'est une "idée"... Ce que tu me dis c'est comme si je te disais que la descendance d'Edisson devait toucher quelque chose à chaque fois qu'une ampoule est vendue parce que c'est son idée -_-

    Tu ne peux pas comparer un objet physique et une idée. Je suis pas pour le piratage au contraire, je suis pour la rémunération des artistes, mais faudrait veiller à pas non plus rester dans cet excès démesuré qui dit qu'on doit être rémunéré à vie pour quelque chose qu'on a fait il y a x années, et encore moins que ceci continue après la mort de l'auteur. Le droit d'auteur ne revient qu'à l'auteur, l'enfant de l'auteur n'est en rien responsable de la création.

    Tu peux léguer un outil d fabrication à tes enfants, une entreprise, mais pas les produits que tu as fabriqué et déjà vendu. Sinon il faudrait peut-être alors que la descendance de Mozart touche quelque chose à chaque fois qu'une de ses composition est interprétée ou vendue (là seule la maison de disque touche 100% du pactole, en ayant acheté le droits on ne sait trop à qui, maison tout cas pas à l'auteur)

    La "propriété intellectuelle" est une sphère complétement particulière qui ne peut absolument pas être régie de la même manière que la propriété physique. Et c'est en ça que le droit d'auteur doit être changé.
     
  89. Szarah
    Szarah WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Février 2006
    Messages:
    5 998
    J'aime reçus:
    1
    Bah non, les grosses fortunes d'aujourd'hui sont basées sur des biens que les gens ont créés.
    Si tu crois qu'une chanson est une "idée" ... bin faut t'informer, c'est pathétique.
    Il n'y a pas si longtemps, on construisait sa maison de ses mains, et c'était valable comme héritage.
    Pour toi, le seul rapport aux choses serait donc l'achat ... la vente, le commerce quoi.
    En fait, tu n'as pas les idées claires, tu confonds brevet (pour les lampes), droits d'auteur et le reste.
    Tout en pérorant "Comparons ce qui est comparable", bien entendu :)
    Même les plus rouges des communistes n'ont jamais dénié le droit de propriété intellectuelle (Chine, Russie, Corée, Albanie, Cuba).
    Les seuls à vouloir "revoir" ces droits sont les voleurs.
     
  90. Arsène
    Arsène WRInaute discret
    Inscrit:
    7 Mars 2006
    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    0
    C'était 50 ans après la mort de l'auteur et c'est passé à 70 ans, je crois bien, la protection des droits patrimoniaux ; après ça, l'œuvre tombe effectivement dans le domaine public ; c'est comme ça qu'on peut trouver des collections de bouquins à 1 €.

    Il suffirait de tuer un auteur pour pouvoir utiliser son travail sans son consentement, alors ?
     
  91. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    Ce n'est pas comparable !

    Non ce n'est pas une "idée" c'est un concept au quel tu soumettras le projet a un bureau d'architectes et de maitre d'œuvre !
    En outre on réalise tj une maison a ton souhait (le + souvent possible) donc en soit l'idée est de la personne qui va en rapport avec un bureau d'études la faire realiser sur document ...
    Les droit sur la propriété intellectuelle si je m'abuse c'est nativement pour 100 ans ... reconduisible je crois!

    Une idée concrétisée en lumières, son, livres, films, musique et autres reste une idée d'artiste(s) et non une bâtisse toute en structure ...
    Un artiste se défends dans l'industrie du média et tente d'en vivre selon la crise et la crise du téléchargement massif sur le web !

    quand toute la bande a Bono a mis en place l'outil informatique, des M$ des macintosh, Apple, et autres, ils se sont soucié de pouvoir protéger le monde artistique avec leur daube d'OS
    Les fournisseurs d'accès web, on t ils pris des mesures ? non ils vendent des abonnements a 29Eu pour en soit profiter d'un truc que tout le monde en acteurs de l'informatique a disposé ou laissé a disposition ou encore a facilité de téléchargement

    Qui a commis l'excès ? le petit ouvrier tout simple a 1200€/mois qui tente de pomper un son ou l'autre car il n'a pas les moyens en soit de jeter de l’argent par les fenêtres au du d'un media totalement pompé de long en large et passé presque transparent
    Ou simplement ceux qui on mit en place les possibilités de télécharger du protégé intellectuel !
    Il y a en soit une énorme irresponsabilité publique dans tout cela !
    Le gros font les cons les petits casquent ....
    c démocratique cela ?

    100 reconduisible par les héritiers je crois ...
    Et alors ?
    C bien ... les descendant peuvent a leur tours avoir un héritage pouvant les lancer dans l'artistique !
    domaine de fous ... ou il faut de la grenade pour pouvoir un peu percer ...

    EX :
    Le morceau : Jordi ---> dur dur d'être BB ...
    Le pti a chanté ... Les parents sont auteurs ... le petit a les droit pour lui ...


    Faux ! un porte feuille d'assurance IARD en est la preuve : produit vendu et comissionement a la cléf

    Si je m'abuse Mozart et ses droits sons assimilés dans le patrimoine artistique de l'état si je ne me trompe pas
    Et c'est excellent en soit ...
    1000 ans apres on passe toujours du Mozart et dans 1000 ans encore ...

    Encore faux une fois de plus ...
    les bénéfices sont pour la notoriété publique !

    A tu zoné avec de vrais artistes (même des semi pros)
    Sais tu ce que c'est réellement la proprio intello ?
    Sais tu ce que c'est un artiste ...

    moi je sui bien content tien que vous avez l'hadopi
    c'est un peu le merci de ne jamais respecter les artistes !
    quand c'est gratuit, l’artiste ne reçoit que rarement un merci et j'en sais quelque chose à ce sujet
    quand c'est payant vous le dépouillez et le volez à travers l'art qu'il diffuse

    C pas un peu Crevard vis a vis des droits et propriétés intellectuelles ?!
    Je vais copier quelqun je n'intervien plus dans ce topic de palabres qui ne mêne a rien a part perdre du temp
    et de se ridiculiser pour certain de racconter des betise digne d'une étable !

    La loi est passé, ratifié et entrain de se mettre en place y a rien de plus a dire !
     
  92. Arsène
    Arsène WRInaute discret
    Inscrit:
    7 Mars 2006
    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    0
    La durée de vie d'une personne morale, par exemple une société, est de 100 ans, il me semble bien ; peu importe si ses fondateurs sont encore en vie à cette date.
     
  93. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    Non la duré d'une entrepise est en soit illimitée de part :

    que c'est transmisible soit par héritage soit de part la modification du cahier noir que l'on appele plus communément livret des actionaires.
    par heritage drois de succesions
    par modification d'ecriture au livre actionaire non droits de succesions !
    C'est que l'on appeles un tansfert d'actionaires !
    Revoir ses cours de droits elementaires d'entreprise avant de dire des bétise svp.

    sauf pour une denomination d'entreprise que c'est pas possible ,et même ce statut n'est employé par personne qui désire monter une entreprise... car d'autres inconvénients
    le statut est abrévié en 4 lettres initiales mais je me souvients plus de cette denomination :mrgreen:
    Même le coté compta est différent !
     
  94. Arsène
    Arsène WRInaute discret
    Inscrit:
    7 Mars 2006
    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    0
    Oui, j'ai vu ça :
    -http://www.greffe-tc-paris.fr/createur/sas.htm
    "Durée de la personne morale : la durée de la société ne peut excéder 99 ans. Elle court à compter de l’immatriculation au RCS et peut être prorogée par décision des actionnaires."

    Mais, ça n'empêche qu'elle survit au décès des ses fondateurs et que c'est virtuel, autant qu'un livre ou qu'un morceau de musique ; même si son immobilier n'est pas virtuel, lui.
     
  95. Arsène
    Arsène WRInaute discret
    Inscrit:
    7 Mars 2006
    Messages:
    62
    J'aime reçus:
    0
    Même du code open, un programme, sous licence GPL n'est pas exempt de droits d'auteur ; seulement, l'auteur à choisi de mettre son code à disposition sous certaines conditions, précisées dans la licence ; une société n'aura pas le droit de l'utiliser ou de le modifier sans mettre ces modifications sous licence GPL, par exemple. (ce que ne fait pas Free avec le code de sa Freebox, illégalement)
     
  96. Altenide
    Altenide WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Novembre 2003
    Messages:
    532
    J'aime reçus:
    2
    Si, si t'inquiètes il y a plein de chose à dire,

    Le pb est que cette loi sera inefficace, ne profitera pas aux artistes, va couter une somme faramineuse, et est (encore) limite inconstitutionnelle.

    Ne vendons pas la peau de l'ours ...

    Sur le long chemin qui mène à un compromis entre le droit d'auteur et le droit de l'internaute l'Hadopi n'est qu'un vulgaire nid de poule qui ne fera pas long feu. Quand aux "auteurs" pro-répression qu'ils creusent leur tombe, après-tout c'est un (de leur) droit aussi :) Pour ma part je ne sacrifierai jamais un iota de ma liberté de communication et d'expression (en total accord avec la décision du conseil constitutionnel) à votre foutu acharnement, et je suis loin d'être le seul. Alors qu'une licence globale "réfléchie" pourrait être un début de réponse ...
     
  97. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    On dit que dans la plus part des dénominations d'entreprises il faut 3 actionaires de base
    si un fait défaut ,l'entreprise peut encore fonctioner pendant 6 mois sur 2 actionaire (actifs) puis elle doit etre mise en mendat de liquidation ou remise !

    @Altenide

    la loi aurais du être etablie a des fins de recuperer ce que l'artiste ne gange pas chez les fournisseurs de pc, de net ,de lecteur mp3 de graveurs de cd et dvd et tout autres vecteurs qui permets en soit d'ecouter de la zique volée !

    C'est injuste que le salaire modeste doive investir pour un pc, et tout le tralala et que c'est lui qui casque encore et une fois de plus la ou les loups se sont gorgés d'argent !

    Ce n'est pas démocratique !ni pour l'artiste le premier soit disant protégéet l'user final
     
  98. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    Mimi -> Bien que je comprenne ce que tu veux dire, je dois d'ajouter que mon époux d'artiste vous dira que l'art avec un grand A, l'Art donc ou plutôt une expression artistique vraie ne part pas d'une idée. Il s'agit de tout autre chose qu'il serait un peu trop long d'expliquer ici et qui ne s'exprime pas en mots d'ailleurs. OK, je suis fatiguée d'entendre parler du "petit" art qui n'en est pas un et de la non compréhension de ce qu'est l'Art. Peut-être suis-je de mauvaise humeur, toutes mes excuses. :arrow:
     
  99. j-mi
    j-mi WRInaute passionné
    Inscrit:
    17 Mai 2005
    Messages:
    1 753
    J'aime reçus:
    0
    l'art c'est de l'art
    y a pas de petit art ou grand art ...
    Certains arts de part notoriété de son emeteur ou surmédia en font un autre art Voir les artistes jettable du moment en sucrompression d'audimat a l'arrachée !
    Ma maman qui est en soit avant toutes choses une artiste etait une femme qui en 3 coups de fusin sanguin etait capable de faire un croquis soit de nature morte ou vive, le resultat final etant un croquisa pleurer devant d'emotion de par un coup de crayon magistral ...

    L'art est une matiere tres compliquée a expliquer ...
    Avec une bonne guitare séche , 3 bon saccords en Mi , et on tire deja un super blues ...
    on y rajoute une bonne diatonique en solo ... et zou de la façon dont l'artiste va jouer il communiquera son sentiment artisitque ...
    3 accords Mi , La Ré ,simple et basic mais pourtant si bien jouées, cela donne un superbe blues !
    5-7-9 accords en 7eme biens jouées et on en sort un jazz ...
    Résumé l'art est un amalgame complexe d'expressions et de sensibilités !
    Et ça , au depart ça na pas de prix comparé a un bloc de beton qui sera frabriqué par 100aine de milliers en chaine industrielle !
    L'art est une enorme part de vie de l'artiste ! Et surtout son moyen d'existence et de gagne pains ...
    Il est rare de voir un artiste qui fait d'autres choses que son artisanat pour subsister ou survivre comme certains du a cette crise du aux autoroutes de l'info ...
    Ps : l'artiste paye aussi de la tva comme tout le monde sur ces achat et paye aussi sa part d'impot comme tout le monde ...Mais il est traité comme la vache a lait des consomateur gratuits et d'un fonctionement d'eta presque incertain voir risible en vertu de sa protection ...
     
  100. Bellegarde-webb
    Bellegarde-webb WRInaute impliqué
    Inscrit:
    12 Juillet 2006
    Messages:
    989
    J'aime reçus:
    0
    Mimi -> je suis d'accord avec toi. IL y a simplement de l'art mais je voulais parler des soi-disant artistes qui croient faire de l'art! :)
     
Chargement...
Similar Threads - HADOPI pire pire Forum Date
10 antidotes anti-Hadopi Le café de WebRankInfo 30 Avril 2009
Hadopi, le bétisier vidéo Droit du web (juridique, fiscalité...) 9 Avril 2009
Buzzer avec Hadopi ? AdWords 9 Avril 2009
Hadopi : vote du sur-référencement de l'offre légale ! Référencement Google 31 Mars 2009
Loi Hadopi et réseau Freenet Le café de WebRankInfo 29 Juin 2008
Quels peuvent être les effets négatifs d'un ndd expiré ? Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 10 Juin 2021
L'empire Google vacille : c'est le début de la fin Google : l'entreprise, les sites web, les services 8 Juin 2021
Domaines Expirés : rediriger ou faire des sites ? Netlinking, backlinks, liens et redirections 3 Décembre 2020
Domaine expiré toujours indexé : quel impact SEO ? Débuter en référencement 21 Août 2020
SEO : à quoi ça sert d'acheter nom de domaine expiré ? Débuter en référencement 6 Août 2020
serped.net bon outil pour évaluer les noms de domaines expirés ? Netlinking, backlinks, liens et redirections 4 Mai 2020
Domaine expiré d'une marque inactive (mais existante sur l'INPI) Droit du web (juridique, fiscalité...) 3 Mai 2020
Redirection sur un NDD expiré acheté Débuter en référencement 27 Janvier 2020
301 sur ndd expiré Référencement Google 25 Janvier 2020
Sitemap : que faire des URL expirées ? Crawl et indexation Google, sitemaps 25 Octobre 2019
Filtre Google Domaines expirés Référencement Google 20 Septembre 2019
Avis sur expireddomains.net Débuter en référencement 31 Mars 2019
Désavouer un site qui a aspiré mon contenu Référencement Google 29 Décembre 2018
Aspirer un site web (+redirection) Techniques avancées de référencement 2 Novembre 2018
Utilisation NDD expiré international Netlinking, backlinks, liens et redirections 18 Avril 2018