Google Glass

Les Google Glass sont des lunettes que Google pense commercialiser en 2014, affichant des informations issues d’Internet en surimpression de la vue classique (principe de la réalité augmentée).

Google Glass en image :

Glass

Présentation du projet

Les Google Glass font partie du projet « Project Glass » lancé par le Google X Lab avec Sergey Brin en avril 2012. Récompensé par le magazine américain « Time Magazine » comme « meilleure invention de l’année 2012 » (source), ce projet a pour but de fabriquer des lunettes capables d’afficher des informations sur leur surface grâce à un petit écran. Ces images se juxtaposent à ce qu’on peut voir de façon naturelle : c’est ce qu’on appelle la « réalité augmentée ».

Fonctionnalités

Les Google Glass intègrent un processeur, une mémoire flash, une batterie, un appareil photo/caméra, 1 haut-parleur, 2 microphones, une antenne WiFi, une connexion Bluetooth ainsi qu’un accéléromètre, un gyroscope et un compas. Les Google Glass ne possèdent pas de modem 3G, il faut donc relier son téléphone à ses lunettes grâce au Bluetooth pour pouvoir communiquer et surfer sur internet.

Concrètement, il ne s’agit pas à proprement parler d’une paire de lunettes car elles n’y a qu’un seul verre (devant l’oeil droit) : il ne faut donc pas écrire Google Glasses mais bien Google Glass. Elles intègrent la plupart des fonctionnalités que propose Google : agenda, SMS/MMS, GPS, appareil photo, email, etc. Ces commandes peuvent être activées par la voix grâce à la reconnaissance vocale. Un petit trackpad situé sur une branche des Google Glass fait défiler les pages par exemple pour se déplacer dans un menu. On peut aussi contrôler le scroll des pages ou cliquer en inclinant la tête.

Les Google Glass offrent de nombreuses possibilités d’utilisation : elles peuvent être pratiques pour des personnes souffrant de handicap, elles peuvent aider des professionnels lors de travaux manuels. Le grand public trouvera également des applications pratiques, par exemple pour trouver facilement son chemin grâce à Google Maps en marchant dans la rue sans tenir son smartphone en face de soi et ne pas savoir où marcher. Elles peuvent également servir à afficher la position de vos amis via Google Latitude (et vous aider à les retrouver), ou bien faire une conférence vidéo grâce à Hangout sur Google +.

Concrètement, pour utiliser ces lunettes, vous n’avez rien à faire, ou bien simplement leur parler !

  • dites « prendre une photo » pour qu’elles prennent immédiatement une photo
  • dans le même ordre d’idées, vous pouvez filmer ce que vous êtes en train de voir
  • ces photos ou vidéos peuvent être partagées avec vos amis / contacts
  • obtenez un guidage GPS de votre itinéraire directement en surimpression de ce que vous voyez (principe de la réalité augmentée)
  • enregistrez un message audio à envoyer
  • demandez une information de type encyclopédique, par exemple l’année de construction du monument qui est devant vous, vous aurez la réponse immédiatement sous les yeux
  • obtenez une traduction instantanée d’une phrase que vous dictez
  • obtenez des informations sans même les demander, comme dans le très bon Google Now (dans la photo de démonstration, on voit une personne qui marche dans un aéroport : ses lunettes lui indiquent quel vol elle doit prendre, lui confirment qu’il est à l’heure et précisent dans combien de temps elle doit embarquer, sans qu’elle ait eu besoin de le demander)

Les photos nous montrent aussi que Google travaille sur une version adaptée à des lunettes existantes ou à des lunettes de soleil.

Les Google Glass disponibles sur des lunettes traditionnelles et même sur des lentilles !

Selon TechRadar, Google teste la possibilité d’intégrer son dispositif sur une monture de lunettes classiques. Babak Parviz, de l’équipe Project Glass et de l’Université de Washington a même réussi à construire une lentille de contact intégrant de l’électronique. Il faudra peut-être attendre un peu plus pour en bénéficier avec caméra intégrée, mais on peut parier que cette technologie sera disponible dans un futur proche.

Les Google Glass ont un design modulaire permettant de les adapter à une monture de lunettes de vue classique – ou presque. Voici le prototype de lunettes portées par Greg Priest-Dorman de l’équipe Glass, spécialiste du wearable computing.

Greg Priest-Dorman

Greg Priest-Dorman teste les lunettes de vues complétées par le module Google Glass

Il est clair qu’en s’ouvrant aux lunettes avec verres correcteurs, et encore plus facilement sans doute aux lunettes de soleil, Google se donne + de chances d’écouler un grand nombre de ses Google Glass…

En attendant cela, sachez que Babak Parviz et son équipe ont réussi la prouesse de développer une lentille de contact capable de mesurer la glycémie et de transmettre les données sans fil vers un appareil pour prévenir le diabétique en cas de problème. Lisez mon dossier sur les lentilles de contact Google pour diabétiques.

Les conséquences : santé, vie privée, etc.

Si le grand public adopte en masse ces lunettes, il risque d’y avoir de nombreuses conséquences.
Sur la santé d’abord, on peut s’interroger car le Wifi et autres antennes et composants électroniques seront très proches du cerveau. Et quel impact également pour l’oeil ? Celui qui regarde l’écran Google Glass mais également l’autre qui ne travaillera pas pareil.
Il va surtout y avoir de nombreux impacts sur la vie privée et la vie en société. Pour une analyse complète de cet aspect, ne manquez pas la lecture de l’article Lunettes Google : d’enfer ou l’enfer ?.

Commercialisation et date de sortie

Au lancement, la commercialisation était prévue pour commencer dans les environs de 2014.

Sergei Brin s’investit énormément dans ce projet (jusqu’à 50% de son temps selon certaines sources).

A l’occasion du Google I/O de juin 2012, Google a fourni quelques infos sur ses lunettes branchées qui vont par exemple nous permettre de voir ou filmer le monde différemment.

Les Google Glass intègreraient toute la panoplie électronique embarquée dans les smartphones récents : un processeur, un mini écran, un accéléromètre, un gyroscope… A l’exception notable du modem cependant. La connectivité d’un téléphone 3G ou 4G pour naviguer sur Internet sera donc requise.

Notez, Sergey Brin avoue que les efforts de développement seraient principalement portés sur le module de la caméra et ses supposées nouvelles perspectives.

Côté ergonomie, les lunettes seront dotées d’un trackball sur une des ses branches, d’une mémoire intégrée pour y stocker photos et vidéos et de la reconnaissance vocale.

Google Glass

Une version Google Glass Explorer Edition a été fournie à tous les développeurs présents à la conférence. Moyennant néanmoins la somme de 1500 dollars.

La version grand public devrait être exposée sur nos étals courant 2013, voir 2014. Son prix devrait avoisiner les 1000 dollars.
Cerise sur le gâteau, aucune publicité ne viendrait perturber la vision de l’utilisateur. Quel luxe :-)

Google Glass Explorer Edition

Le 20/02/2013, Google a réussi un joli coup marketing en proposant à tous (ou presque, vous allez voir) de pouvoir acheter les fameuses lunettes.

Que peut-on faire avec les lunettes Google ?

La deuxième partie liste sous forme d’images quelques unes des actions possibles avec les lunettes. Le principe est qu’on parle à ses lunettes pour leur demander de fournir des informations ou de réaliser quelque chose :

  • dites « prendre une photo » pour qu’elles prennent immédiatement une photo
  • dans le même ordre d’idées, vous pouvez filmer ce que vous êtes en train de voir
  • ces photos ou vidéos peuvent être partagées avec vos amis / contacts
  • obtenez un guidage GPS de votre itinéraire directement en surimpression de ce que vous voyez (principe de la réalité augmentée)
  • enregistrez un message audio à envoyer
  • demandez une information de type encyclopédique, par exemple l’année de construction du monument qui est devant vous, vous aurez la réponse immédiatement sous les yeux
  • obtenez une traduction instantanée d’une phrase que vous dictez
  • obtenez des informations sans même les demander, comme dans le très bon Google Now (dans la photo de démonstration, on voit une personne qui marche dans un aéroport : ses lunettes lui indiquent quel vol elle doit prendre, lui confirment qu’il est à l’heure et précisent dans combien de temps elle doit embarquer, sans qu’elle ait eu besoin de le demander)

Les photos nous montrent aussi que Google travaille sur une version adaptée à des lunettes existantes ou à des lunettes de soleil.

Comment Google réussit à faire travailler les autres gratuitement pour trouver des idées d’applications de ces lunettes

La troisième partie du site indique comment en obtenir : Google réussit une bonne opération marketing « 2.0 » comme on disait autrefois. En effet, pour avoir l’honneur d’acheter leurs lunettes, il faut non seulement débourser 1500$ (et habiter aux USA…) mais aussi faire la pub de ce produit sur Google+ ou Twitter ! En effet, si cela vous intéresse, vous devez poster un message expliquant ce que vous feriez si vous aviez ces lunettes (sans oublier d’utiliser le mot-clé #ifihadglass dans le message).

Concrètement, voici les conditions pour avoir une chance de pouvoir acheter (sic) ces lunettes Google Glass Explorer encore en phase amont :

  • faites un message de 50 mots maximum incluant le hashtag #ifihadglass
  • si vous le souhaitez, ajoutez jusqu’à 5 photos et 1 vidéo (de 15 sec maximum)
  • si vous postez plusieurs messages, seuls les 3 premiers seront pris en compte
  • abonnez-vous à Google Glass Project sur Google+ ou Twitter (sinon vous ne pourrez pas être contacté)
  • vous devez avoir au moins 18 ans et vivre aux Etats-Unis
  • vous avez jusqu’au 27/02/2013 pour envoyer votre message

Si vous avez la chance d’être sélectionné (la réponse sera donnée d’ici fin mars 2013), vous pourrez rejoindre l’équipe à New York, San Francisco ou Los Angeles. Vous n’êtes pas obligé de vous procurer les lunettes Google Glass Explorer Edition mais si vous le souhaitez (on imagine mal le contraire), vous devrez vous acquitter de 1500$ (+ taxes)…

Résultat : quelques minutes après la mise en ligne du mini-site et le relai sur les réseaux sociaux, on a pu voir une explosion du nombre de posts avec #ifihadglass. Bon courage à Google pour tous les lire !

Pour avoir l’honneur d’acheter leurs lunettes, il faut non seulement débourser 1500$ (et habiter aux USA…) mais aussi faire la pub de ce produit sur Google+ ou Twitter ! En effet, si cela vous intéresse, vous devez poster un message expliquant ce que vous feriez si vous aviez ces lunettes (sans oublier d’utiliser le mot-clé #ifihadglass dans le message).

Concrètement, voici les conditions pour avoir une chance de pouvoir acheter (sic) ces lunettes Google Glass Explorer encore en phase amont :

  • faites un message de 50 mots maximum incluant le hashtag #ifihadglass
  • si vous le souhaitez, ajoutez jusqu’à 5 photos et 1 vidéo (de 15 sec maximum)
  • si vous postez plusieurs messages, seuls les 3 premiers seront pris en compte
  • abonnez-vous à Google Glass Project sur Google+ ou Twitter (sinon vous ne pourrez pas être contacté)
  • vous devez avoir au moins 18 ans et vivre aux Etats-Unis
  • vous avez jusqu’au 27/02/2013 pour envoyer votre message

Si vous avez la chance d’être sélectionné (la réponse sera donnée d’ici fin mars 2013), vous pourrez rejoindre l’équipe à New York, San Francisco ou Los Angeles. Vous n’êtes pas obligé de vous procurer les lunettes Google Glass Explorer Edition mais si vous le souhaitez (on imagine mal le contraire), vous devrez vous acquitter de 1500$ (+ taxes)…

Résultat : quelques minutes après la mise en ligne du mini-site et le relai sur les réseaux sociaux, on a pu voir une explosion du nombre de posts avec #ifihadglass. Bon courage à Google pour tous les lire !

Babak Parviz, chef de projet

Voici quelques informations fournies fin décembre 2012 par le chef de projet Babak Parviz (source) :
– Google compte vendre le matériel (hardware)
– Pour l’instant, il n’est pas prévu d’ajouter de publicité dans les lunettes (ouf !)

Concurrents

Parmi les startups ayant développé des lunettes similaires, citons Atheer, First Person Vision, Lumus et Vergence Labs. Quelques entreprises plus anciennes sont sur ce marché, comme Vuzix Corp (le produit s’appelle Vuzix Smart Glasses M100).

Photos des lunettes

Voici quelques exemples de photos…

Lunettes Google Glass

Vue d’ensemble lunettes Google Glass

Zoom sur Google Glass

Détail des Google Glass

Google Glass

Exemple Google Glass (photo fournie par Google)

Isabelle Olsson

Isabelle Olsson, du projet Google Glass

Google Glass sur lunettes de vue

Google Glass intégrées à une paire de lunettes de vue classiques

Google

Diane von Furstenberg a fait défiler ses mannequins avec ces lunettes au cours de la Fashion Week en septembre 2012 (source, photo Frazer Harrison/Getty Images)

Google

La vie difficile de Sergei Brin pour faire la promo des lunettes Google (Fashion Week de septembre 2012)

Google

Encore Sergei Brin qui semble ravi de la pub pour ses lunettes Google (Fashion Week de septembre 2012)

Google Glass : logo 2013

Le logo Google Glass dévoilé en février 2013

Google Glass

Vue des montures

Google Glass

Les branches des lunettes sont flexibles

Lunettes de soleil Google Glass

Elles existent aussi en lunettes de soleil

5 couleurs pour Google Glass

Les lunettes Google sont disponibles en 5 couleurs : charcoal (charbon), tangerine (mandarine), shale (schiste), cotton (coton), sky (bleu ciel)

La caméra des lunettes Google

Vue de la caméra / appareil photo des lunettes Google

Guidage GPS lunettes Google

Guidage GPS intégré aux lunettes Google

Présentations vidéo et parodies

Démonstrations

Voici le 1er clip officiel sorti (04/04/2012) :

La démonstration faite par l’équipe de Sergei Brin pendant la conférence Google I/O de juin 2012 (sortie en chute libre / parachute filmée par les lunettes Google) :

Cette vidéo montre que ces lunettes peuvent aussi servir tout simplement à filmer et prendre des photos sans que les gens s’en aperçoivent : ici avec un bébé ! Oui, on peut trouver que ces parents sont accros… Il s’agit de Mme Laetitia Gayno, femme d’un Googler habitant à Paris.

Parodies des lunettes Google

Remarque : si vous préférez les voir à la suite dans YouTube, consultez ma playlist des meilleures parodies des lunettes Google Glass

Google Glass : parodies

Une des parodies imagine une version des lunettes sous Windows

Vidéo de Guillaume Ruchon (français !), avril 2012 :

Une autre parodie où la réalité est augmentée avec des belles pubs AdWords : on parle de Admented Reality

Une parodie qui imagine les techniques de drague rendues possibles avec ces lunettes :

Une parodie sur les accidents qui pourraient arriver à ceux qui portent cette monture spéciale :

Une parodie qui imagine ce que donneraient des Google Glass qui fonctionnent sous Windows :

Source de l’image d’illustration : Dan Forbes pour Time

Donnez votre avis sur Google Glass

Note : 2.9 (11 votes)
Cliquez pour voter !