Vous êtes ici : Dossiers référencement > L'entreprise Google

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Chiffres-clés et informations officielles de Google pour l'année 2011

Par , Vendredi 3 février 2012

Voici quelques chiffres impressionnants et des informations issues du rapport financier fourni par Google à la SEC pour son bilan de l'année 2011.


Google

Quelques chiffres

Au 01/01/2012 :

  • + de 250 millions d'appareils Android ont été activés
  • + de 90 millions de comptes Google+ ont été créés (depuis le lancement fin juin 2011)
  • + de 50 millions de lieux sont référencés dans Google Adresses

Le budget de R&D a été de 2,8Md$ en 2009, 3,8Md$ en 2010 et 5,2Md$ en 2011.

En 2011, Google a procédé à 79 acquisitions et achats d'actifs immatériels, pour un montant total de 1,976 Md$, dont 676 M$ pour ITA Software. Difficile de dire combien cela représente d'acquisitions d'entreprises.

Google est mondial

Google dispose de 85 bureaux dans 40 pays. Ses produits et services sont proposés dans plus de 100 langues et 50 pays.

Le siège social de Google en Californie (Mountain View) totalise 3,4 millions de pieds carrés (soit 316.000 m2). L'immeuble à New-York représente 2,9 millions de pieds carrés (soit 269.000 m2) tandis que ceux à Paris et Dublin représentent 550.000 pieds carrés (soit 51.000 m2). Google loue également des bureaux à proximité du Googleplex, pour une surface totale de 3,8 millions de pieds carrés (soit 353.000 m2).

Au 31/12/2011, Google avait 32467 salariés (équivalent temps plein), qui se répartissent de la façon suivante : 11665 en recherche et développement, 11933 en vente et marketing, 4651 dans l'administratif et 4218 aux opérations.

Google et la lutte contre le spam

Google explique à ses investisseurs les risques liés au spam et notamment les fermes de contenus qui peuvent abaisser la qualité des résultats de recherche et donc la réputation de Google. Google reconnait que malgré ce qui a déjà été entrepris pour réduire la visibilité des spammeurs, ceux-ci continueront à trouver des moyens pour se positionner de façon inappropriée.

Google parle du filtre Panda sous l'appellation "plusieurs changements algorithmiques ciblant les sites de faible qualité". Google précise être conscient qu'à cause de la pénalisation de sites de mauvaise qualité qui affichaient de la publicité AdSense, les revenus AdSense peuvent diminuer à court terme.

Voici des extraits de leurs déclarations :

Web spam and content farms could decrease our search quality, which could damage our reputation and deter our current and potential users from using our products and services.

Although English-language web spam in our search results has been significantly reduced, and web spam in most other languages is limited, we expect web spammers will continue to seek ways to improve their rankings inappropriately.

We face new challenges from low-quality and irrelevant content websites, including “content farms,” which are websites that generate large quantities of low-quality content to help them improve their search rankings. In 2011, we launched several algorithmic changes focused on low-quality websites. If web spam and content farms continue to increase on Google, this could hurt our reputation for delivering relevant information or reduce user traffic to our websites. In addition, as we continue to take actions to improve our search quality and reduce low-quality content, this may in the short run reduce our AdSense revenues, since some of these websites are AdSense partners.

Risques

En plus des spammeurs, Google alerte qu'il y a d'autres risques pour son business, notamment les catastrophes naturelles. On note même la précision "Certains de nos data centers sont situés dans une zone à haut risque de fort tremblement de terre". S'agit-il de la Californie ?

Le document liste de nombreux autres risques envisagés, dont la disparition de Larry Page, Sergey Brin ou Eric Schmidt...

Autres informations

Vous devriez également être intéressé par les documents suivants :

Source

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (250.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

Vous devriez lire aussi :

4 commentaires

  1. développeur web a dit le

    La disparition de Larry Page ? Google évalue vraiment tous les risques possible :p
    Ce qui me frappe le plus, se sont les 32.467 salariés à temps plein. Il y en a quasiment autant en recherche et développement qu'en vente et marketing.

  2. Manu a dit le

    Bonjour,

    Il faudrait peut être les freiner avant qu'ils bouffent toute la concurrence, sinon on aura plus d'autre choix, enfin c'est déjà le cas.

  3. Slip House a dit le

    @Manu je pense qu'il n'y a déjà pus le choix ! Enfin en France du moins ! D'autres pays résiste encore à la machine Google, mais pour combien de temps ?

  4. Mathieu a dit le

    je trouve cela drôle d'évaluer tous les risques au point de parler de Larry Page...

    989 000m² ca commence à faire de grands bureaux quand même !
    Ce qui fait quand même 30m² par employé, c'est beaucoup quand on y pense.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google Analytics et aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (financement possible par OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.