Google Domains logo

Google Domains

Accrédité registrar par l’ICANN depuis 2005, Google s’est lancé seulement en 2014 dans la vente de noms de domaine…

Domains en image :

Google Domains
Vente de nom de domaine par Google directement

Google Domains

Google est accrédité registrar par l’ICANN depuis février 2005 et avait tenté l’expérience de la vente de noms de domaine en décembre 2006 mais de façon indirecte (partenariats avec GoDaddy et eNom).

Désormais, Google semble vouloir y aller plus sérieusement ! Cela a commencé le 24 juin 2014 par un système sur invitation, puis le 13 janvier 2015 sans invitation nécessaire, mais encore uniquement pour les Etats-Unis. Depuis c’est ouvert pour tous pour la France notamment. Vous pouvez le découvrir sur domains.google.

Google explique sa démarche par le fait que leur étude a montré que 55% des PME n’ont toujours pas de site web en 2014 ! Et pour inciter ces PME à investir sur le web (ce qui remplira les poches de Google), il faut faciliter les premières démarches. Ceci s’inscrit dans la logique de Google My Business lancé en juin 2014.

Si vous ne savez pas créer votre site web, Google propose de le faire via les services de ses partenaires Shopify, Squarespace, Weebly et Wix.

Besoin de conseils pour démarrer ? Bien choisir son nom de domaine

En option (payante), Google indique qu’il est possible de profiter d’un hébergement sécurisé et fiable, avec des modèles de pages personnalisables et des fonctionnalités de vente en ligne, de création en glisser-déposer et de gestion d’une version mobile du site. Je n’ai pas saisi si ces options sont en fait fournies par les partenaires Shopify, Squarespace, Weebly et Wix.

Avantages des domaines chez Google

Voici les arguments mis en avant par Google au sujet des nouveautés des domaines Google en janvier 2015 :

  • Amélioration de la recherche et des suggestions pour vous aider à trouver le meilleur nom de domaine
  • Plus de 60 nouvelles extensions de domaines comme .company, .florist et .coffee
  • Un tableau de bord simple pour gérer votre nom de domaine, votre site et le paramétrage de vos emails
  • Une intégration à Blogger pour que vous puissiez créer un blog et le relier facilement à votre nom de domaine
  • Une interface pour parcourir rapidement des templates de sites et des fonctionnalités fournies par des partenaires en création de site
  • Des DNS dynamiques pour configurer votre nom de domaine afin qu’il pointe vers le même ordinateur même s’il changer d’adresse IP.

Impact sur le référencement

Des rumeurs vont forcément se répandre, du genre « Si on dépose son nom de domaine chez Google, on aura un avantage en référencement naturel (SEO) ». Bien entendu, ça ne sera pas le cas (c’est mon point de vue personnel).

Par contre, au moins vous êtes certain que Google saura exactement quels noms de domaines vous avez achetés. Pratique pour étudier les réseaux de sites qui se font des liens ;-) Rassurez-vous, même sans ça, Google sait très bien repérer les sites qui appartiennent à la même entité.

Google est registrar depuis 2006

En décembre 2006, Google a annoncé qu’il allait commercialiser des noms de domaine au prix de 10$ par an. En réalité ce n’est pas Google qui va les vendre directement mais 2 partenaires (GoDaddy et eNom). Google est accrédité registrar par l’ICANN depuis février 2005. Il est donc désormais possible d’acheter un nom de domaine chez Google (extensions possibles : .com, .net, .info, .org, .biz, .name et .pro) pour 10$ par an (un peu moins de 8 euros).

Cela dit, cet achat de nom de domaine est lié au service Google Apps pour votre domaine, un ensemble d’outils fournis par Google incluant la messagerie Gmail, la messagerie instantanée Google Talk, le calendrier Google Calendar et l’outil de création de pages web Google Page Creator.

Google va-t-il réussir à convaincre d’acheter un nom de domaine alors que son concurrent Microsoft propose gratuitement un nom de domaine à ses utilisateurs dans son offre Office Live ?

Source : Google

Donnez votre avis sur Domains

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

4 commentaires

jmax

Sans doute qu’ils veulent également contrer Facebook car désormais, beaucoup d’établissements ont juste une page Facebook. L’inconvénient pour Google est qu’alors le marché publicitaire est verrouillé par Facebook.

Olivier Duffez

En effet jmax, c’est une raison possible.

Nicolas Chevallier

Inquiétant de voir la place que prend Google. Je comprends pourquoi Axel Springer a récemment décidé d’investir dans Qwant. Je pense que d’ici quelques mois/années les internautes seront payés pour utiliser tel ou tel moteur de recherche, tellement c’est devenu important et incontournable comme business.

Valentin

La question est alors de savoir si un domaine acheté via Google bénéfiera d’un petit bonus SEO… Si Google propose un système création de site plus poussée que Google Site mais accessible, vendra t-il le SEO de ses prestations ?
Quand Google aura la main sur tous les business du web, nous n’irons plus sur Internet mais sur le Google Network :S.
Don’t be Evil…