Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google+ Historique : une sorte de timeline Facebook

Les nouveautés sur Google+ se succèdent à un rythme assez soutenu, dopé par la concurrence entre Google et Facebook. Préparez-vous à l’arrivée de la fonction Historique sur Google+, pour gérer des moments-clés un peu comme sur votre journal Facebook.

Google+ Historique

Gestion de l’historique dans Google+

Réservé pour l’instant aux développeurs, la fonction Historique de Google+ permettra aux utilisateurs de partager avec leurs contacts cercles des moments précis de leur vie numérique. Ou même de ne pas la partager mais de la stocker dans une sorte de journal.

Seront concernés certains événements liés à des services particuliers de Google (voir la liste ci-dessous) ainsi que des moments-clés définis à l’aide d’une nouvelle API dédiée à l’historique Google+. Voici des événements particuliers, effectués avec des services de Google « pré-connectés », qui pourront si vous le souhaitez être enregistrés dans votre historique Google+ :

  • regarder une vidéo sur YouTube
  • uploader une photo ou une vidéo à l’aide de la fonctionnalité Instant Upload sur votre mobile
  • attribuer un +1 à une page web
  • télécharger une application ou un film sur Google Play

D’autres services seront prochainement compatibles avec Google+ History:

  • la recherche
  • Google Latitude

Vous pourrez sans doute bientôt enregistrer (et partager si vous le voulez) des « moments » de ce type :

  • réservation en ligne
  • achat en ligne
  • dépôt d’un avis ou d’un commentaire
  • publication d’un message dans un forum

Quoi ? Vous avez l’impression d’être « tracé » par Google ? C’est normal :-(

Par défaut, votre historique est totalement privé. C’est à vous de configurer pour chaque source si vous souhaitez rendre publics les événements qui y sont rattachés. Vous pouvez également décider pour chaque moment si vous souhaitez le poster dans votre flux Google+ (et donc le partager). L’historique prend place dans l’interface Google+, dans la barre latérale gauche listant les grandes fonctionnalités.

Pour information, les données enregistrées par Google+ History sont toutes au format schema.org.

C’est la 1ère fois que Google autorise les développeurs à écrire des données dans Google+, jusqu’à présent les API n’étaient qu’en lecture seule.

+ d’infos ici – SourceVia

 

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

4 commentaires

Soul

Quelque chose me dis que c’est pour ne pas que le réseau social de bing prenne de l’avance :p

Répondre
Olivier Duffez

De Bing ? Je ne savais pas qu’il avait un réseau social… Tu parlais de Facebook ou d’un autre ?

Répondre
ybet

Et dire que je passe souvent des heures à supprimer des logiciels publicitaires sur les PC des clients qui reprennent justement l’historique de navigation. Google est déjà champion via la barre d’outils (je cherchait des renseignements sur Old timer (OTL) …. un programme de vérification de Windows en gros et trente pages suivantes, je recevais toujours sur les différents sites des publicités pour pièces détachées et achat d’une vieille marque automobile -oldtimer).
Finalement, Google (le + ) en plus devient de plus en plus non pas un like-social mais bien un suivi d’utilisateurs.

Google va encore se prendre une amende collosale (pour n’importe qu’elle entreprise), juste quelques jours de bénéfices pour Google.

Comprend pas vraiment la stratégie financière et commercia&le de Google depuis deux ans (en gros, arrivée de Panda). Il doit manquer une case aux principaux dirigeants.

Répondre
Marseille

Il est vrai que Google + a des outils intéressants avec ces derniers temps beaucoup de nouveautés qui le font évoluer. Pour ma part, j’ai encore du mal à me familiariser avec. C’est là ou l’on se rend compte que FB nous a bien trempé dans des habitudes de fonctionnement (user friendly) qui lui sont propres et que l’on perd difficilement. Étant donné que ça appartient à GG, je me demande aussi quel impact a G+ sur le référencement (sur les SERPs plus précisément), s’il donne autant d’importance (ou bien plus) que FB lorsque quelqu’un partage un site sur le réseau G+.

Répondre