Vous êtes ici : Dossiers référencement > Google+

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Le véritable impact de Google+ sur le référencement naturel (SEO)

Par , Vendredi 13 septembre 2013

Une étude menée par Moz montre une forte corrélation entre un nombre important de +1 (Google+) et un bon positionnement dans Google. Une polémique a éclaté sur les conclusions : corrélation ou causalité directe ? Mais au-delà des +1, Google+ aide-t-il au référencement naturel ? Oui... voici comment.

Avant de démarrer, si vous souhaitez suivre mes conseils et les actualités sur Google+, utilisez le badge ci-contre pour m'ajouter à vos cercles !

Dans ce dossier, je vais vous montrer qu'il ne faut pas s'intéresser au nombre de +1, mais aux autres actions associées au clic sur un +1 ainsi qu'à la qualité (notoriété, degré d'expertise) de celui qui les effectue. Un peu comme il est stupide de simplement compter le nombre de backlinks. au final, vous verrez qu'il est possible d'améliorer son référencement avec Google+.

Remarque : En plus de ce dossier, je vous recommande de participer à ma formation pendant laquelle j'explique comment une entreprise peut profiter de Google+ pour doper sa visibilité et son chiffre d'affaires.

Améliorer le SEO avec Google Plus

Pour de nombreuses raisons, Google+ peut vous aider à améliorer le référencement naturel de votre site (SEO)

L'étude de Moz : corrélation avec les +1 de Google+

Les résultats de l'étude mettent en avant le nombre de +1

C'est une question relativement ancienne, mais c'est à l'occasion d'un post en particulier que la discussion est revenue sur le devant de la scène. Cyrus Shepard a montré que leur étude avait mis en lumière une forte corrélation entre les +1 et le positionnement Google. Après le score de notoriété de la page, c'est le 2ème critère de leur étude :

ranking correlation Moz 2013

Les éléments ayant la plus forte corrélation avec un bon positionnement dans Google, selon une étude de Moz menée en 2013

Viennent ensuite le nombre de noms de domaine différents faisant un lien, puis le nombre de partages Facebook (J'aime + partages + commentaires).

Les scores, compris entre 0,25 et 0,30 ou un peu plus, sont jugés suffisamment élevés pour être pris au sérieux. Mais déjà ceci fait l'objet de controverses, certains arguant que des facteurs de corrélation inférieurs à 80% montrent l'absence de corrélation, d'autres se défendant en expliquant que cet argument ne tient que dans le cas où un facteur sort du lot mais pas quand de nombreux critères entrent en jeu dans l'algorithme.

Rappelons en effet le principe de ces facteurs de corrélation : compris entre 0 et 1 (ou même -1 et 1), ils indiquent à quel point 2 phénomènes sont liés. Si le score est proche de 1, alors la corrélation est très forte. Dans le cas d'une étude SEO, on cherche à montrer si tel ou tel critère est lié à un bon positionnement. Si un facteur de corrélation est très élevé pour un critère, cela signifie qu'il est très fréquent que la caractéristique mesurée soit élevée pour la page qui sort en 1er dans Google.

Relation de causalité non prouvée !

Mais corrélation ne signifie pas causalité ! Même avec un score très élevé de corrélation, cela signifie pas que le critère est la cause d'un bon positionnement.

Pour aller droit au but, je dirais qu'il est aujourd'hui très difficile de prouver une relation de causalité entre un critère SEO et un bon positionnement dans Google, car l'algorithme est trop complexe (empilement de couches) pour l'étudier de l'extérieur. Bien sûr, il doit exister des exceptions pour des critères simples comme la présence d'un mot-clé dans une balise title.

Ce qui m'a donc fait réagir dans l'article de Cyrus, c'est la phrase suivante :

Now in 2013, there's strong reason to suspect it's different with Google+, and that the relationship between +1s and higher rankings goes beyond correlation into the territory of actual causation.

En l'état actuel de nos tests, il n'est pas évident de pouvoir conclure sur le lien directe entre le nombre de +1 et le positionnement. Ce que j'ai d'ailleurs indiqué en commentaires, c'est que ni leur étude ni leur article ne prouvaient la causalité. Il faut pour l'instant en rester à la corrélation.

L'auteur a d'ailleurs bien réagi puisqu'il a reconnu ensuite qu'il s'était mal exprimé et que son article discutait en réalité de l'activité générale sur Google+ et non seulement des +1. Juste après la phrase que j'ai citée ci-dessus, il a ajouté :

Edit: This should say "posting on Google+" instead of Google +1s. It's clear that Google doesn't use the raw number of +1s directly in its search algorithm, but Google+ posts have SEO benefits unlike other social platforms.

Le démenti de Matt Cutts : non, le nombre de +1 n'influe pas le ranking

Matt Cutts a d'ailleurs réagi à cet article :

Just trying to decide the politest way to debunk the idea that more Google +1s lead to higher Google web rankings.

Matt Cutts, responsable du pôle antispam chez GoogleEn gros, on pourrait résumer en disant que selon Matt Cutts, il est faux de dire que l'augmentation du nombre de +1 d'une page améliore son positionnement dans Google.

En dehors du big boss Amit Singhal et de quelques rares autres chez Google, il est impossible de dire si les propos de Matt Cutts sont exacts ou pas ! Comme toujours me direz-vous ;-)

Cela étant, attention car Matt Cutts peut jouer sur les mots. Il ne parle ici que du nombre de +1. Mais ce qui nous intéresse, ce n'est pas seulement l'impact du nombre de +1 (l'objet du démenti) mais l'ensemble de Google+.

Optimiser son référencement grâce à Google+

Je vais tâcher d'aller un tout petit peu plus loin que cette étude (malgré tout très intéressante !) pour montrer que Google+ a effectivement un impact sur le référencement (SEO). Je prends les éléments du plus simple au plus évolué... mais lisez bien la fin car c'est le plus important de tout.

Découvrir Google+

Pourquoi une page avec de nombreux +1 est souvent bien positionnée ?

Bouton +1 de GoogleTerminons sur le critère des fameux +1. Pourquoi Matt Cutts affirme-t-il qu'avoir + de +1 n'améliore pas le référencement ?

Parce que ça dépend beaucoup de qui attribue ces +1 :

  • s'agit-il de faux comptes utilisés pour doper le compteur de +1 ? (spam social)
  • s'agit-il de comptes quasiment inconnus, n'ayant presque aucune activité repérée par Google ?
  • ou bien s'agit-il de comptes de personnes reconnues pour leur expertise dans votre thématique, populaires, influentes ?

Peut-être que c'est simplement une corrélation et absolument pas une causalité :

  • la page a pu recevoir des +1 en raison de la qualité de son contenu

Peut-être que la causalité est exactement dans le sens inverse :

  • quand une page est très bien positionnée, elle sera vue d'un plus grand nombre d'internautes, ce qui augmente largement la probabilité qu'ils lui attribuent un +1

Peut-être que Google utilise réellement le nombre de +1 comme critère dans son algo :

  • et Matt Cutts, responsable de la lutte contre le spam web chez Google, ne souhaite pas l'avouer !

D'autres raisons selon vous ?

Les +1 engendrent aussi d'autres actions bénéfiques

Google Plus bouton partageMalgré tout ce que vous avez pu lire, notamment la déclaration de Matt Cutts, je peux vous assurer que c'est intéressant de "récolter" des (bons) +1 sur vos pages. En effet, quand une page de votre site reçoit des +1 :

  • elle est souvent également partagée sur Google+, ce qui lui apporte un lien pris en compte par Google. C'est majeur et j'en reparle ci-dessous.
  • elle se fait connaître auprès d'un plus grand nombre d'internautes, dont une partie en fera à son tour la promotion ou lui offrira éventuellement un lien quelque part sur le web. C'est encore plus flagrant si, outre le +1, elle est partagée sur Google+.
  • avec un compteur de +1 qui montre que beaucoup de monde l'a appréciée, les nouveaux visiteurs auront en arrivant une bonne impression et seront incités à partager la page à leur tour

Google+ aide l'indexation des pages de votre site

Autre raison spécifique à Google+, qui se révèle un avantage par rapport à Facebook, Twitter ou d'autres réseaux sociaux : une page partagée sur Google+ sera en général rapidement indexée. Logique, tout se passe chez Google, il peut envoyer ses crawlers visiter la page partagée.

Rappelons que Facebook prend un malin plaisir à mettre des batons dans les roues de Google pour que ses crawlers aient du mal à explorer ses milliards de pages.

Egalement, depuis juillet 2011, Twitter et Google n'ont pas renouvelé leur partenariat, si bien que Google ne peut plus crawler et indexer Twitter en temps réel.

Google+ offre des liens follow

J'y reviendrai plus en détails dans un autre article, mais sachez que vous pouvez obtenir des liens (follow) sur Google+. Donc quand vous vous débrouillez pour que les pages de votre site soient partagées sur Google+, ceci génère des liens. Ceux-ci vous apportent du trafic (ce qui réduit votre dépendance à Google en termes SEO) mais améliorent aussi votre référencement (d'autant plus s'ils proviennent de comptes reconnus).

Google+ permet la mise en avant de l'auteur dans les SERP

Vous êtes désormais habitués à trouver la photo de l'auteur dans les pages de résultats Google, comme par exemple la mienne ici :

vignette auteur dans SERP Google

Grâce au système authorship, l'auteur peut afficher sa photo dans les SERP Google

C'est un avantage indéniable pour augmenter le taux de clics dans les SERP et pour renforcer la notoriété de l'auteur.

Vous trouverez toutes les infos nécessaires dans l'aide de Google. Si vous avez besoin d'en savoir plus et de poser des questions en direct, c'est l'occasion de venir à ma formation Booster son SEO grâce à l'éditorial, pendant laquelle je détaille les notions d'authorship et d'author Rank, les balises rel=author et rel=publisher.

Google+ participe largement à la personnalisation des SERP

J'y arrive en dernier, mais c'est peut-être bien l'impact le plus important : la personnalisation des SERP, très présente chez Google, dépend beaucoup de Google+. Concrètement, quand vous indiquez à Google que vous appréciez une page, Google va la faire remonter dans les résultats quand vos contacts font une recherche pour laquelle cette page est pertinente. Quand j'écris "remonter dans les résultats", il s'agit ici de la plus forte remontée qu'on puisse imaginer, bien supérieure à n'importe quel autre critère SEO ! En gros, la page peut arriver en page 1 des résultats alors que sans personnalisation elle ne serait pas dans les 10 premières pages.

Google a introduit une forte personnalisation sociale en janvier 2012 sur google.com seulement à ce moment-là (Google a appelé ça Search Plus Your World.). Depuis décembre 2013, c'est en place partout, y compris sur google.fr et c'est un changement majeur. Ne ratez donc surtout pas mon article qui explique comment profiter de Google+ pour améliorer sa visibilité Google.

Choix des résultats personnalisés sur Google

sur google.com on peut choisir si on veut les résultats personnalisés (sociaux) ou pas

Conclusion :

  • même si vous risquez de paraître narcissique, faites un +1 sur toutes les pages (de qualité) de votre site !
  • développez votre réseau de contacts sur Google+. Ainsi, il y aura un grand nombre de personnes qui verront beaucoup plus qu'avant vos pages dans les résultats Google, grâce à la personnalisation "sociale".

Votre avis

Qu'en pensez-vous ? Voyez-vous d'autres éléments à ajouter à ce dossier ? Merci d'avance pour vos commentaires.

Et si vous m'avez lu jusque là, bravo mais il vous reste une dernière épreuve : me suivre sur Google+ et partager cet article ;-)

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (250.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

Vous devriez lire aussi :

27 commentaires

  1. jessyseonoob a dit le

    Excellent article,

    Je me suis posé la même question concernant la vitesse de chargement d'un site, le résultat n'est pas direct, mais entraîne d'autres actions qui entrainent eux même d'autres interactions.

    J'aime particulièrement la dernière partie, l'intérêt est peut-être là. Cela se vérifie, on a plus de résultats des personnes que l'on suit, lorsqu'on cherche sur un sujet particulier, en mode connecté.

    Après, même si un utilisateur n'a pas fait de +1 mais a quand même visité une page du site. Il cherche une requête différente qui a été traitée par l'auteur, est-ce que google le propose parce qu'il est déja venu même si la requête est différente ?

  2. Olivier Duffez a dit le

    même si un utilisateur n'a pas fait de +1 mais a quand même visité une page du site. Il cherche une requête différente qui a été traitée par l'auteur, est-ce que google le propose parce qu'il est déja venu même si la requête est différente ?

    c'est possible mais encore au stade de l'hypothèse (authorrank), sauf les cas où Google propose dans les SERP d'autres articles du même auteur, quand l'internaute revient dans les SERP après avoir lu un article (avec auteur identifié).

  3. arjuna a dit le

    Bonjour, je n'ai pas vu d'impact négatif ou positif avec Google +1. J'ai des sites qui ont plusieurs centaines de +1 et qui Rank juste correctement, et un site en Japonais avec 0 Google+ et qui Rank très très bien (7 mots-clefs en première page de Google).
    Peut-être que le plus en référencement doit se faire sentir à partir de plusieurs milliers de +1

  4. boboash a dit le

    Bonne article. Cependant j'ai une question sur la mise en avant de l'auteur. N'ayant pas envie de mettre ma photo pour plusieurs raisons évidente, est-il possible de parler en tant qu'une entreprise ? et de mettre son logo ?
    Personnellement je pense pas car je l'ai jamais vu mais je voudrai la réponse d'un pro. De plus si ce n'est pas possible, comment google réagirait-il si à la place de ma photo je met un logo ? Ou une photo très sombre pour ne pas me reconnaître...
    Je préfères poser la question car je ne veux pas tenter le diable et être pénalisé.

  5. Olivier Duffez a dit le

    @ boboash : un auteur doit être une personne physique, pas une personne morale. Il n'est donc pas possible de mettre en avant l'entreprise à la place de l'auteur.
    le contenu doit être mis en relation avec un profil et non une page Google+. La photo dans le profil doit contenir un visage (et pas le logo de l'entreprise)

  6. boboash a dit le

    @Olivier Duffez : merci je m'en doutais mais je voulais la confirmation. Pour conclure, je ne trouve pas ça normale d'être obligé de mettre ça photo (c'est du domaine de la vie privé...). Actuellement sur mon profil google + et facebook j'ai une photo avec mon visage caché (aucune sanction pour le moment mais je m'en sert pas non plus pour faire du référencement. Bonne continuation +1

  7. Nicolas a dit le

    Je ne suis pas persuadé que Google+ soit un facteur important aujourd'hui. Par contre il est important pour Google que les référenceurs le pensent, ou aient un doute, et du coup utilisent ce réseau social.

  8. 4h18 a dit le

    Causalité, corrélation.... bon. Soit. Mais ce que le débutant doit retenir :

    Plus de +1 sur un billet = plus de viralité = plus de visibilité et la possibilité de toucher de nouveaux visiteurs.

    Plus de +1 = une meilleur réputation, ce qui est bon pour le site et son auteur.

    Entendons nous bien, il faut "trouver" de vraies "+1", pas du spam, comme toujours, ne pas chercher à jouer avec le moteur avec son main site quand on ne maitrise pas le SEO.

  9. David a dit le

    Et un +1 sur Google plus pour cet article de qualité !
    Merci !

  10. antoine a dit le

    très bel article....ça vaut bien un +1 !

  11. Pierre Alouit a dit le

    Je rejoins @boboash sur un point, j'ai plusieurs clients qui ne veulent pas que leur photo soit publiées alors qu'ils ont un site entreprise pour vendre ou proposer leurs produits et services.

    Cela pose donc un problème de référencement, si je signe le(s) article(s) à leur place :
    • donc problème de paternité, je ne suis pas l'auteur de leur article mais juste le SEO
    • problème vis as vis de Google+ car cela brouille ma "qualité" j'apparais donc dans plusieurs domaines
    • problème avec les lecteurs qui s'attendent à voir un salarié de l'entreprise.
    • problème d'un article collégial (style Wikipedia)

    Le problème de Google+ pour le référencement en privilégiant une personne physique au lieu d'une personne morale, c'est un brouillage de l'information.

    Les entreprises (surtout Françaises) ne comprennent pas bien tout ces concepts, il est très difficile de leur expliquer que pour un bon référencement il faut une seule personne qui signe les articles.

    Si quelqu'un a une solution ...

  12. Olivier Duffez a dit le

    @Pierre : je ne sais pas de quels "articles" il s'agit, mais la balise auteur est prévue pour les pages où on trouve un contenu rédigé par un (seul) auteur.
    ce n'est pas prévu pour les fiches produits ou listings de produits

  13. 12h12 a dit le

    Bonsoir,

    Voici 2 constatations, qu'en pensez-vous ?

    1/ Un badge avec un logo à la place d'une photo est pénalisable, et Google n'affichera jamais le badge

    2/ Un article co-signé par 3 authors n'affichera jamais les photos des autors.

    Merci de vos réponses

  14. Olivier Duffez a dit le

    1) tu parles du badge pour un profil perso ? en tout cas effectivement l'image d'un auteur doit contenir un visage (mais ça marche encore avec un avatar)
    2) en effet pour l'instant Google ne sait gérer que les pages avec un seul auteur

  15. Geronimo a dit le

    D'après ce que je comprends, on s'oriente avec les +1 vers un système similaire aux backlinks où ce n'est pas le nombre qui compte, mais le nombre pondéré par la qualité (pagerank à une certaine époque). Donc il vaut mieux avoir seulement 5 +1 de personnes influentes (de qualité !) que 1000 de "fermiers à contenu" ;-) !

  16. Olivier Duffez a dit le

    Oui Geronimo, c'est quelque chose comme ça

  17. Sierra Mike a dit le

    Article intéressant. Mais mon problème est que pour les sites en dehors du domaine de l'informatique (référencement) ou de geeks, les utilisateurs de mes sites ignorent complètement Google +, un exemple de petit site dans un domaine de niche : Page Facebook 1582 fans + les partages, Twitter 468 followers, abonnés feedburner (flux) : 376, Google +1 : +8 !! (boutons Google + pourtant en place depuis plus d'un an)

    Il faudrait donc que Google plus apporte un vrai bénéfice et suscite un véritable intérêt comme l'ont fait Facebook et Twitter et ne soit pas perçu comme une pâle copie mais plus complexe de Facebook

  18. Phil a dit le

    Lol, je cite: "et Matt Cutts, responsable de la lutte contre le spam web chez Google..."

    Il ferait mieux d'accentuer drastiquement sa "lutte" contre le spam. Ou alors, qu'il devienne "sumo", c'est plus lent qu'un "lutteur".

    Pour en revenir au sujet, si il y avait corrélation entre les classements dans les serps et les +1 (ou Google+), c'est la porte ouverte au spam. En effet, supposons que j'ai une page Facebook avec 3000 fans; il est très simple de leur signifier un "petit coup de pouce" sur ma page Google+, avec parcimonie bien sûr, pas comme un bourrin.

    Facebook est revenu sur son cours d'ouverture en bourse, soit à 40 $. Matt le "sumo" et non le "lutteur", va désormais mal dormir dans les mois à venir :) Pour une fois que c'est lui... et pas nous les webmasters insomniaques :)

  19. Olivier Duffez a dit le

    @Phil : tout le monde est d'accord que faire faire des +1 par tous les fans ne fera rien au positionnement...
    Je n'ai pas bien saisi le rapport entre le cours en bourse de Facebook et la facilité pour Matt Cutts de dormir ? Il ne cherche pas à lutter contre l'expansion de Facebook !

  20. Forepeek a dit le

    J'ai lu l'article de Cyrus Shepard sur Moz et j'en retiens : est-ce que ce G+ diminuerait l’importance des autres facteurs de positionnement ?

    Plutôt que de m'attarder sur le choix des mots, causalité ou forte corrélation, c'est la réponse à cette question qui m’intéresserais.

    Raisonnablement, on peut penser que non, mais s'en passer serait sûrement un handicap car G+ est nativement doué pour le SEO : indexation immédiate, liens en follow, Authorship...

    Il y a aussi ceci : pour élaborer des règles de "substitution de termes" Google va se servir des "Cercles" pour construire une base connaissance.

  21. cema a dit le

    En ce qui concerne les badges sur Google + vous pouvez tout à fait mettre un logo, une multitudes d'entreprises sont présentes et les affichent

  22. Olivier Duffez a dit le

    Oui cema, mais il s'agit dans ce cas d'un badge de promotion d'une page et non d'un profil.
    Ca ne peut donc pas être utilisé pour identifier l'auteur (et faire apparaître sa photo dans les SERP)

  23. Besky a dit le

    Bonjour et merci pour cet article,

    Ne voit-on pas les choses à l'envers dans ce rapport statistiques sur la corrélation et/ou la causalité entre +1 et positionnement ?

    Les sites qui récoltent le plus de +1 ne sont-ils pas justement ceux qui sont le plus efficaces en SEO ? Les leaders de leur domaine ne récoltent-ils pas tout simplement plus de +1 parce qu'ils sont plus visibles et plus réputés ?

    En gros je ne pense pas vraiment que le nombre de +1 ait une influence énorme sur le positionnement dans Google, je pense plutôt à l'inverse que c'est le positionnement dans Google qui influence énormément le nombre de +1.

    Sur Google+ en revanche nous sommes entièrement d'accord sur le fait qu'obtenir des liens follow améliore grandement le positionnement.

    Le partage et la personnalisation "social" quant à eux, sont évidemment des sources importantes de trafic et de popularité/visibilité à condition que les internautes ne se retrouvent pas noyés dans un flot continue d'informations diverses et variées à tel point qu'ils ne voient même plus l'information qui est susceptible de les intéresser.

  24. Olivier Duffez a dit le

    @Besky : oui pour les +1, nous sommes bien d'accord, et d'ailleurs Matt Cutts a confirmé cela. C'est tout le reste qui est intéressant, notamment les partages et la notion d'authorship

  25. Bivouac a dit le

    Bonjour,

    Pouvez-vous m'expliquer svp quelle page Google+ il faut réellement mettre en avant ? La page "Personnelle" ou la page "entreprise locale" ? Il est difficile d'entretenir les deux ou fastidieux, voire répétitif. Laquelle vaut-il mieux travailler ? J'ai l'impression que c'est la page "entreprise locale" qui ressort le plus dans les recherches de Google, directement liée à Google Adresses et à mon site web.

    Mais par contre, comment ajouter facilement des contacts à cette page "entreprise locale" ? Dans la page perso Google+, on peut importer de hotmail, yahoo, gmail, fichier contact csv : et dans la page "locale", comment faire ? Les deux sont-ils liés ?
    Merci

  26. valemica a dit le

    Hi Olivier,

    J'apprecie tellement votre analyse et je crois d'ailleurs que c'est un avis partagé sur l'importance des +1. Seulement, je me pose souvent une question: faut-il publier tout genre de contenu sur sa page google (pour certains des gags) qui emportent de tonnes de +1 alors meme qu'ils ne sont pas liés à la spécialité de votre site? Ceci pourrait-il toujours porter un impact positif à votre page et par ricochet à votre site? En tout cas, à mon humble avis seule la notoriété des personnes vous notant+1 devrait compter meme comme je ne sais pas clairement l'avis de Matt sur la question.

    Merci

  27. Olivier Duffez a dit le

    @valemica : à mon avis, ce n'est pas vraiment les +1 qui comptent mais plutôt les partages

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google Analytics et aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (financement possible par OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.