Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Sitelinks : sites avec plusieurs liens supplémentaires dans les résultats Google

Dans les pages de résultats de Google, sous la description du 1er résultat (et seulement le 1er), Google affiche parfois plusieurs liens supplémentaires vers d’autres pages du site. Google les appelle SiteLinks. Que sait-on de ces liens ? Comment sont-ils choisis ? Cet article tente de faire le point…

Article mis à jour le 13/10/2016, publié initialement le 21/05/2006

Cet affichage semble exister depuis juin 2005. En résumé : il s’agit d’un système automatisé (algorithmique), sans doute basé sur une analyse du trafic (plus précisément de la navigation depuis la page d’accueil), peut-être issu des données récoltées par la barre d’outils Google (ou des analyses des clics dans les résultats Google).

Présentation visuelle initiale

Voici un exemple obtenu en cherchant sncf sur Google :

SNCF

En tapant voyages sncf on constate que l’autre site de la SNCF bénéficie aussi de cet affichage : Voyages SNCF

Par contre ce site voyages-sncf.com ne bénéficie pas de cet affichage si on cherche seulement voyages, même s’il arrive 1er : Voyages

Personne n’a encore pu démontrer très clairement comment tout cela fonctionne. J’ai donc fait de longues recherches pour faire une synthèse de tout ce qui a été identifié.

Les explications ci-dessous vous aideront donc à afficher ces « catégories » dans les résultats de recherche Google.

Comment Google choisit les sitelinks ?

A propos du texte du lien

  • Il peut provenir d’un attribut ALT d’une image
  • Il ne provient pas exactement du titre des pages pointées, ni des balises <link rel> dans l’entête
  • Il ne provient pas directement des textes des backlinks
  • La casse des caractères est respectée (comme cela apparaît sur le site)
  • On a quelques idées en lisant ce décryptage d’un brevet obtenu par Google

A propos du choix des pages pointées :

  • Il ne dépend pas du PageRank
  • Il ne dépend pas d’un fichier Google Sitemap
  • Il ne dépend pas de la présence du site dans DMOZ

A propos des URL des pages pointées :

  • Elles sont toujours du même domaine
  • Elles peuvent être d’autres sous-domaines que celui du résultat principal
  • Ces liens ne sont pas toujours les mêmes (pour un site donné) : ils peuvent même changer au cours d’une journée !

A propos des mots-clés qui déclenchent cet affichage

  • Le nom du site (ou la marque)
  • Le nom de domaine
  • Dans des cas plus rares, des termes génériques
  • Un site ne bénéficie de cet affichage que pour un nombre restreint de mots-clés

Privilège des sites de référence ?

On pourrait bien conclure que d’après Google les sites qui bénéficient de ce traitement de faveur sont considérés comme étant de référence. C’est peut-être une façon d’identifier les sites ayant un bon TrustRank ? On peut distinguer 2 cas :

  1. les sites ayant cet affichage uniquement quand on cherche leur nom
  2. les sites ayant cet affichage également pour des mots génériques

Evidemment le second cas est réservé aux meilleurs sites…

Inconvénients

  • Parfois le texte de lien est très mal choisi, voire négatif (« Alerte », « Page non trouvée »)
  • Parfois la page choisie n’est pas pertinente
  • Le webmaster ne peut pas contrôler ces liens, ni les faire mettre à jour

Remarque : pendant des années, le webmaster pouvait supprimer certains sitelinks choisis par l’algorithme, en allant dans son compte Search Console. Ce n’est plus possible depuis octobre 2016.

Mise à jour en 2007

Certains sites bénéficient d’un traitement de faveur dans Google : ils ont plusieurs liens supplémentaires dans la page de résultats. Google vient de faire une mise à jour des données associées à ces SiteLinks.

En février 2007 Google a mis à jour les SiteLinks. Vous êtes désormais nombreux à en bénéficier pour vos sites donc bravo à tous ceux pour qui c’est le cas ! On pense en effet que c’est plutôt bon signe pour votre référencement. De là à penser que votre TrustRank a augmenté, ce n’est pas certain mais bon…

Exemple de SiteLinks sur Google

C’est l’occasion de donner les explications officielles de Google :

Les liens affichés au-dessous de certains sites dans nos résultats de recherche, appelés liens de site, sont destinés à faciliter l’exploration de votre site par les utilisateurs. Nos systèmes analysent la structure de votre site afin de définir des raccourcis permettant aux internautes de gagner du temps et de trouver rapidement l’information qu’ils recherchent.

Les liens de site n’apparaissent que lorsque nous estimons qu’ils peuvent être utiles aux utilisateurs. En revanche, si la structure de votre site ne permet pas à nos algorithmes de trouver des liens de site valables ou que nous pensions que les liens de site trouvés sont sans rapport avec la requête de l’utilisateur, nous ne les affichons pas.

Pour le moment, la génération des liens de site est totalement automatique. Nous nous efforçons en permanence d’améliorer les algorithmes permettant l’affichage des liens de site et nous étudions la possibilité de donner accès à cette option aux webmasters.

Envie d’en discuter ou de partager vos expériences ? On en parle dans le forum : les SiteLinks.

Le nom français : liens de sites

Pendant longtemps ce mécanisme n’a pas eu de nom officiel, et nous en avons parlé à de nombreuses reprises sur le forum. Voici certaines discussions abordant le sujet, classées par ordre chronologique :

Voici quelques termes utilisés en anglais :

  • Multi Link Listings
  • Multi link map
  • Google UI Snippet Links
  • Google snippet links
  • Useful links from within a site
  • Additional links
  • Extra links

Le terme officiel est désormais connu : Google SiteLinks.

Articles (en français) :

Autres articles (en anglais) :

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous d’autres éléments à ajouter à cette synthèse ? Vous pouvez en discuter ici dans les commentaires ou dans le forum dans la discussion Sites avec des liens supplémentaires dans résultats Google

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 4.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

4 commentaires

TOMHTML

Cela a l’air de bien fonctionner pour les sites ayant peu de rubriques, du moins dans leur menu.

PS : ça le fait aussi pour webrankinfo ;-)

Répondre
effisk

Ca le fait pour le site chapeau de ma boîte ("specialchem"). Ce qui est curieux, c’est que pour trois des liens il a récupéré le <title> des pages, et pour le quatrième il a récupéré le le nom dans l’url…

Répondre
david

Sauf que le trustrank n’est pas pris en compte chez google…c’est seulement pour yahoo….

Répondre
Olivier Duffez

C’est vrai ! Il faut considérer qu’on parle ici (abusivement) du TrustRank mais derrière il y a bien une couche algorithmique similaire chez Google…

Répondre