Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Liste des acquisitions de Facebook

Voici une liste des sociétés, brevets et autres rachats de Facebook depuis 2005. Tous les détails en français, avec un tableau à trier par date, nom ou montant de l’acquisition.

Si vous repérez des oublis, merci de les indiquer en commentaires !

DateElément rachetéMontantDescription
2013-03-01Atlas<100M$ selon AdAgeAdServer racheté à Microsoft
2012-08-24SwayloOutil aidant les entreprises à repérer les membres Facebook influenceurs qui pourraient les aider à rentrer en contact avec de futurs clients via Facebook
2012-07-21Acrylic SoftwareAcrylic Software est un agrégateur de flux RSS Pulp pour Mac et iPad. Là encore, Facebook effectue cet achat pour recruter de la matière grise.
2012-07-14SpoolSystème de gestion de favoris (bookmarks) pour mobiles. Dès le rachat effectué, Facebook a fermé le service, l’objectif étant le recrutement des 5 employés
2012-06-19Face.comSpécialiste des technologies de reconnaissance faciale dans les photos (reconnaissance de visages).
2012-05-16LightboxApplication similaire à Instagram. En réalité, Facebook ne récupère que les équipes et pas l’entreprise (qui disparait) et supprime l’application de Google Play…
2012-05-02GlanceeOutil de « découverte communautaire »
2012-04-01Brevets rachetés à Microsoft550 M$650 brevets et licences d’exploitation que Microsoft venait d’acheter à AOL
2012-04-13TagTileAggrégateur de réseau social, gestion de points de fidélité sur téléphone portable
2012-04-09Instagram1 Md$Application de partage de photos
2011-12-02GowallaService de géolocalisation initialement concurrent de Foursquare puis devenu guide de voyage
2011-11-08StrobeEditeur d’applications mobiles HTML5
2011-11-01Digital StaircaseEditeur d’applications iOS dans le secteur de l’image numérique
2011-10-10friend.lyApplication de questions/réponses
2011-08-02Push Pop PressEditeur de livres numériques
2011-06-09SofaConception de logiciels
2011-06-09MailRankSpécialiste de la gestion des priorités dans les emails
2011-04-27Day TurnSpécialiste de l’infographie
2011-03-20Snaptu60 M$Experte en développement d’applications mobiles, cette start-up israélienne permet aux téléphones mobiles quels qu’ils soient d’accéder à internet.
2011-03-02BelugaOutil de messagerie pour groupes, utilisé pour Facebook Messenger
2011-01-25Rel8tionPublicité sur mobiles
2010-11-15Le nom de domaine fb.com8,5 M$Ce nom de domaine redirige désormais vers facebook.com
2010-10-29Drop.io10 M$Hébergement et partage de fichiers
2010-08-20Hot Potato10 M$Gestion des check-in, utilisé dans Facebook Places
2010-08-15Chai Labs10 M$Développeur d’applications Internet
2010-07-08Nextstop2,5 M$Outil de recommandation de voyages, racheté à des anciens de Google
2010-05-26SharegroveOutil de gestion des messages privés sur un forum
2010-05-13Brevets de FriendsterBrevets
2010-03-02DivvyshotGestionnaire de photos
2010-02-19OctazenOutil d’import de contacts (emails)
2009-08-10FriendFeed47,5 M$Aggrégateur de réseau social
2008-06-23ConnectU accord suite à procèsRéseau social. Ce n’est pas à proprement parler un rachat mais un accord entre 2 parties à la suite d’un procès
2007-07-19ParakeyApplications offline utilisées pour développer Facebook mobile
2005-08-23le nom de domaine facebook.com0,2 M$Jusqu’alors, le nom de domaine utilisé était thefacebook.com

Remarque : il est interdit de recopier ce tableau sur votre site web. Si vous souhaitez en reprendre un extrait, contactez l’auteur avant…

Acquisitions de Facebook les plus connues

Face.com, spécialiste de la reconnaissance de visages

La startup israélienne Face.com a annoncé en juin 2012 son rachat par Facebook, ce qui semble avoir plu aux actionnaires (gain de 5% de l’action Facebook lundi soir à Wall Street). Par contre cela plaira-t-il aux 900 millions de membres Facebook (ainsi que tous les amis qui apparaissent sur les photos publiées sur le réseau social) de savoir que Facebook est désormais un champion de la reconnaissance faciale ?

Bienvenue dans un monde où la vie privée devient un luxe…

Le montant de l’acquisition n’a pas été révélé ; les estimations tournent entre 80 et 100 millions de dollars. Le russe Yandex possède 18% de Face.com.

Facebook rachète la start-up face.com

Facebook a racheté face.com, une start-up spécialiste de la reconnaissance faciale dans les photos

 

WhatsApp (février 2014)

Facebook rachète l’application de messagerie instantanée mobile WhatsApp pour 19 milliards $ ! C’est bien évidemment le plus gros rachat effectué par Facebook depuis sa création : 19 milliards de dollars en tout…

WhatsAppWhatsApp (un jeu de mots pour « What’s up » qui signifie « quoi de neuf ») est une application mobile de messagerie instantanée permettant d’envoyer des messages gratuitement (la mort du SMS ?). Ses utilisateurs peuvent également créer des groupes de discussion, se partager des photos et vidéos ainsi que le lieu où ils se trouvent.

Elle est disponible sur toutes les plateformes : iPhone, BlackBerry, Android, Windows Phone et Nokia.

Facebook rachète WhatsApp pour toucher ses 450 millions d’utilisateurs actifs mensuels (environ le double de Twitter), en forte croissance (Mark Zuckerberg estime que le milliard d’utilisateurs pourra être atteint). L’objectif est peut-être aussi de séduire à nouveau les jeunes qui seraient tentés de délaisser Facebook.

Concrètement, il faut se rendre compte des éléments suivants, assez hallucinants :

  • 70% des utilisateurs se connectent chaque jour
  • les utilisateurs partagent 400 millions de photos chaque jour
  • les utilisateurs envoient 10 milliards de messages chaque jour (oui vous avez bien lu, cela fait 115 000 par seconde)

Si on compare l’évolution du nombre d’utilisateurs sur les 4 premières années, WhatsApp a eu une croissance bien plus rapide que Facebook, Twitter, Gmail ou Skype (source) :

WhatsApp évolution 4 ans

Evolution du nombre d’utilisateurs actifs mensuels sur les 4 premières années de WhatsApp, Facebook, Gmail, Twitter et Skype

Le montant de l’acquisition (19Md$) se décompose ainsi :

  • 4 Md$ en numéraire
  • 12Md$ en actions Facebook (dont la capitalisation boursière atteint 134Md$)
  • 3Md$ en titres restreints Facebook accordés aux fondateurs et employés de la startup sur une durée de 4 ans

Ne vous inquiétez pas trop pour Facebook dont les réserves financières se montaient à 11 Md$ fin 2013.

Facebook assure que WhatsApp continuera d’exister conjointement à l’application de messagerie instantanée actuelle de Facebook.

Si vous êtes utilisateur de WhatsApp, que pensez-vous de ce rachat par Facebook ?

Une capture d’écran d’une conversation WhatsApp :

Chat WhatsApp

Pour compléter, voici un tableau comparatif de certaines fonctionnalités des principales applications de messagerie instantanée, réalisé par +Nick Rock :

  • Google+ Hangouts
  • iMessages d’Apple
  • Skype
  • WhatsApp
Whatsapp et concurrents

Whatsapp comparé à certains de ses concurrents

Vous devriez apprécier aussi ces articles :

Facebook : logo 150x150

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

14 commentaires

Déménagement Montréal

Une liste qui permet d’en voir un peu plus dans la stratégie de Facebook ;ais on est encore loin de ce que peut possèder Google.

Répondre
Soupeauxchoux

Je me mors les doigts de ne par avoir eu l’idée d’acheter avant facebook le nom de domaine fb.com.. 8.5M pour un nom de domaine, c’est comme gagner au loto..

Répondre
Yakiseo

La stratégie de Facebook me paraît de plus en plus « foireuse ». A part Instagram (qui a une possibilité de développement, avec un appareil photo type Polaroid, en collaboration avec les équipes de FB), je ne vois pas où veut vraiment aller Zuckerberg…

Répondre
rest

Je crois surtout que les mastodontes constatent que de plus en plus d’entreprises se lancent avec l’espoir de les concurrencer. Du coup ils essayent de tuer les projets dans l’œuf, instagram, glancee, posterious, draw something… les rachats s’intensifient avec des sommes affolantes, pas toujours justifiées d’ailleurs.

Répondre
for sualek

Merci pour ces infos

« Je me mors les doigts de ne par avoir eu l’idée d’acheter avant facebook le nom de domaine fb.com.. 8.5M pour un nom de domaine, c’est comme gagner au loto.. » te a raison

Répondre
François

Enfin ça fait longtemps que tous les ndd de deux lettres ne sont plus disponibles. Mais c’est vrai que celui qui possédait fb.com a tiré le gros lot.

Ce qui est impressionnant avec Facebook et consorts, c’est le rachat d’une entreprise pour ses développeurs plutôt que pour son produit.

Répondre
marius

il faut de toute manière un minimum de 2 ingrédients pour que la magie s’opère et qu’un rachat soit profitable…..developpeur+produit ne suffit pas toujours mais contribue à un bon début :)

Répondre
Referencement Nice

Ils achètent souvent pour tuer les projets et évincer ainsi tout concurrent potentiel… à la manière de Groupon…

Répondre
Diego

Quand je regarde cette liste, j’aurais vraiment aimé être le possesseur de ce nom de domaine, fb.com ^^

Répondre
Koogar

Je pense qu’il aurait été mieux de mettre la mention « non divulgué » pour les montants « non divulgué » et mettre « accord » quand il s’agit d’un « accord »? par ex pour ConnectU se n’est pas un achat mais un accord entre 2 parties à la suite d’un procès.

Répondre
Olivier Duffez

Je n’étais pas au courant pour ConnectU, il y a d’autres cas de ce genre ?

Répondre
Cabot

Le plus impressionnant reste le montant accordé pour le rachat des brevets à Microsoft… Ce qui confirme que Facebook est vraiment devenu un monstre financier ! Plus d’un demi-milliard de dollars, une bagatelle !! ;)

Répondre
Twan

Oui un demi-milliard pour les brevets Microsoft. Mais on est loin de Google et de ses 12,5 milliards de dollars pour racheter Motorola, rachat qui semble en grande partie motivé par l’obtention du portefeuille de brevets (qui a d’ailleurs déjà bien servi pour pouvoir négocier avec Apple sur certains dossiers).

Répondre